Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Certaines conditions devront être respectées

La frontière ouvrira pour les Américains dès le 9 août

durée 15h00
19 juillet 2021
Jessica Brisson
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Les touristes et résidents permanents américains pleinement vaccinés pourront entrer au pays à compter du 9 août pour y faire un voyage non essentiel. Quant aux voyageurs provenant d’ailleurs dans le monde, ils pourront faire de même à compter du 7 septembre.

Plusieurs ministres fédéraux en ont fait l’annonce ce lundi après-midi. Parmi ceux-ci, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Bill Blair, a tenu à préciser que l’ouverture de la frontière est unilatérale. Par conséquent, il est toujours impossible pour les Canadiens de traverser la frontière vers les États-Unis.

Seuls les voyageurs ayant reçu leurs deux doses de vaccin au moins 14 jours avant leur entrée au pays seront autorisés à franchir la frontière. Les ressortissants devront avoir reçu des vaccins approuvés par le gouvernement canadien et être en mesure d’en fournir la preuve en anglais et en français, via l’application Arrive-CAN à la frontière. Ils devront également ne présenter aucun symptôme à leur arrivée.

De plus, tous les voyageurs, quel que soit leur statut vaccinal devront présenter les résultats négatifs d’un test moléculaire de détection de la COVID-19 effectué avant leur arrivée au pays. Un plan de quarantaine adéquat devra aussi être présenté et les voyageurs devront être prêts à l’appliquer s’ils ne remplissent pas toutes les conditions d’exemptions requises. Ils seront aussi tenus d’appliquer les mesures sanitaires en place.

Nouvelle stratégie de dépistage

Ceci dit, à partir du 9 août, le gouvernement du Canada adaptera sa stratégie de dépistage à l’arrivée au pays pour les personnes entièrement vaccinées. Avec ce nouveau programme de surveillance dans les aéroports et les points d’entrée terrestre, les voyageurs entièrement vaccinés n’auront plus à passer un test de dépistage à leur arrivée, à moins d’avoir été sélectionnés au hasard.

Les exigences en matière de dépistage obligatoire resteront les mêmes pour les voyageurs non vaccinés. Cette stratégie permet aux autorités de continuer à surveiller les variants préoccupants de même que l’efficacité des vaccins.

Assouplissement pour les familles

Les familles voyageant avec des enfants de moins de 12 ans n’auront plus à se soumettre à la quarantaine de 14 jours. Les enfants seront toutefois soumis à des mesures rigoureuses.

Ils pourront, notamment, se déplacer avec leurs parents, mais devront éviter les camps de vacances, les garderies ou les écoles durant les 14 premiers jours suivant leur arrivée. Ils devront aussi subir un test de dépistage les premiers et huitièmes jours.

Bien qu’aucune liste exhaustive des lieux qui leur seront interdits ne sera publiée, des précisions seront annoncées d’ici le 9 août. Les provinces pourront également imposer des mesures plus restrictives si nécessaire.

Cinq nouveaux aéroports accueilleront les touristes

En appui à ces nouvelles mesures, Transports Canada élargit la portée de l'avis aux navigants (NOTAM) qui dirige actuellement les vols commerciaux internationaux de passagers vers quatre aéroports canadiens, soit l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, l'aéroport international Pearson de Toronto, l'aéroport international de Vancouver et l'aéroport international de Calgary.

À partir du 9 août 2021, les vols internationaux de passagers pourront en plus atterrir dans les cinq aéroports canadiens suivants :

  • Aéroport international Stanfield d'Halifax;
  • Aéroport international Jean-Lesage de Québec;
  • Aéroport international Macdonald-Cartier d'Ottawa;
  • Aéroport international James-Armstrong-Richardson de Winnipeg;
  • Aéroport international d'Edmonton.

Enfin, avec l'augmentation des taux de vaccination au Canada, la diminution des cas de COVID-19 et la réduction de la pression sur la capacité des soins de santé, l'obligation de passer trois nuits dans un hôtel autorisé par le gouvernement sera levée pour tous les passagers arrivant en avion à compter du 9 août.

Les voyageurs entièrement vaccinés qui satisfont aux exigences seront exemptés de quarantaine, mais tous les voyageurs devront quand même fournir un plan de quarantaine et être préparés à faire une quarantaine si l'on détermine à la frontière qu'ils ne satisfont pas aux exigences requises.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Hockey Québec désavoue Hockey Canada

Hockey Québec a adopté une motion de désaveu envers Hockey Canada, en laquelle la fédération provinciale n'a plus confiance, et retiendra des fonds habituellement transférés à l'organisme national. La motion, adoptée lors de la séance du conseil d'administration de Hockey Québec mardi soir, a d'abord été rapportée par La Presse. Cette motion ...

durée Hier 12h00

Immigration: Trudeau maintient sa position face aux demandes de Legault

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a semblé maintenir la porte fermée, mercredi, face aux demandes de son homologue québécois, François Legault, pour des pouvoirs accrus en immigration. «On a parlé de la protection du français et, comme vous le savez, on est là pour protéger le français au Québec et partout à travers le pays. On va ...

4 octobre 2022

Deux juristes s'opposent sur la mention de la Charte de la langue française dans C-13

Deux éminents juristes ont présenté des opinions divergentes quant à la mention de la Charte de la langue française dans le projet de loi visant à moderniser la Loi sur les langues officielles, lors d'une comparution lundi devant un comité sénatorial. Questionné par le sénateur montréalais Tony Loffreda qui se demandait s'il s'agit d'un «terrain ...