Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les coûts du projet auraient triplé

Financement de la voie de contournement à Lac-Mégantic: Legault laisse planer le doute

durée 08h00
15 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le gouvernement Legault laisse planer le doute sur la part qu’il assumera dans le financement de la voie de contournement de Lac−Mégantic. 

À l’origine Québec devait payer 40 % et Ottawa le reste de ce tronçon très attendu, près de 10 ans après la catastrophe ferroviaire qui a fait 47 morts et rasé tout le centre−ville de la municipalité.

Toutefois, les coûts ont explosé depuis une estimation à 133 millions $ en 2018. 

Le fédéral a plutôt réservé dans son dernier budget une somme de 237 millions $.

En conférence de presse dans une usine de Lac−Mégantic jeudi après−midi, François Legault a reproché au fédéral de ne pas donner tous les renseignements nécessaires.

Avant de confirmer si Québec paiera 40 % de la facture, M. Legault a dit qu’il voulait savoir combien le projet allait coûter. 

La nouvelle voie ferrée contournerait le centre−ville de Lac−Mégantic. Elle serait d’une longueur de 12,5 km et passerait par Nantes, la périphérie de Lac−Mégantic et Frontenac.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Québec veut moderniser l'accès aux données de santé des patients

Le gouvernement du Québec a dévoilé mercredi le contenu de son projet de loi visant à moderniser l'accès aux données de santé des patients. Une démarche qui vise une plus grande transparence ainsi qu'un meilleur partage de l'information entre les professionnels. La Loi sur les renseignements de santé et de services sociaux et modifiant diverses ...

3 décembre 2022

Gaspillage d'énergie: Fitzgibbon veut que les Québécois modèrent leur consommation

Les Québécois ont pris l'habitude de consommer l'électricité sans compter. Mais cette belle insouciance envers le gaspillage de l'énergie sera bientôt révolue, si on se fie au gouvernement Legault, déterminé à inverser la tendance. Le ministre de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, annonce l'ère de la «sobriété» en matière de consommation ...

1 décembre 2022

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale. La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III. Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point ...