X
Rechercher
Publicité

En tournée dans l’Est du Québec

Inflation: Legault estime qu'il en fait assez jusqu'à maintenant

durée 17h00
20 avril 2022
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les Québécois étranglés par la hausse du coût de la vie devront patienter: le gouvernement caquiste juge qu’il en a fait assez pour les aider.

Le premier ministre François Legault a néanmoins laissé entendre mercredi qu’il faudrait éventuellement faire d’autres efforts pour sauvegarder le pouvoir d’achat des contribuables, en cette période d’inflation galopante.

«On en a fait suffisamment jusqu’à maintenant», a−t−il déclaré en conférence de presse en anglais à Gaspé, dans le cadre d’une tournée dans l’Est du Québec. 

Il a toutefois reconnu que le portefeuille des Québécois est «très affectée» par l’inflation dans les secteurs de l’alimentation, du logement et de l’essence. 

«Donc il faut continuer à aider», a ajouté le chef caquiste, laissant ainsi entendre que d’autres mesures pourraient suivre. 

Elles seraient cependant présentées au cours de la campagne électorale de l’automne prochain, à titre d’engagements, selon ce qu’il a semblé suggérer, car il s’attend à ce que tous les partis présentent des propositions relatives au pouvoir d’achat. 

Le premier ministre a rappelé que dans le budget déposé le mois dernier, le gouvernement a accordé 500 $ à tous les contribuables au revenu annuel inférieur à 100 000 $ qui allaient produire une déclaration d’Impôt.

Il a aussi souligné qu’en janvier, le gouvernement caquiste a accordé 200 $ à chaque contribuable gagnant moins de 50 000 $ par an.

Un crédit d’impôt remboursable de 200 $ a également été attribué aux personnes âgées de 70 ans et plus, a−t−il pris soin de rappeler.

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

durée Hier 17h00

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...

21 mai 2022

Budget: Québec revoit son déficit à la baisse à 4,6 milliards $

Le gouvernement du Québec revoit à la baisse son déficit budgétaire pour l’année 2021−2022 en raison d’une reprise économique «plus vigoureuse que prévu». Ainsi, le déficit budgétaire du Québec est maintenant estimé à 4,6 milliards $ pour l’année 2021−2022. Le budget déposé le 22 mars prévoyait un déficit de 7,4 milliards $, avant utilisation ...