Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon le directeur parlementaire du budget

Le Canada devra ajouter 75 G $ pour atteindre la cible de l'OTAN

durée 04h00
10 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le directeur parlementaire du budget estime que le gouvernement fédéral devrait consacrer 75,3 milliards $ de plus à la défense au cours des cinq prochaines années pour que le Canada atteigne l’objectif de l’OTAN de « 2 % du PIB ».

Yves Giroux a publié jeudi une prévision indépendante des dépenses militaires nécessaires pour que le Canada atteigne l’objectif convenu en 2006 par les membres de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN): consacrer au moins 2 % de leur Produit intérieur brut chaque année aux dépenses de défense.

D’après les chiffres du gouvernement, M. Giroux prévoit que les dépenses militaires totales du Canada passeront de 36,3 milliards $ au cours de l’exercice 2022−2023 à environ 51 milliards $ en 2026−2027. 

La hausse correspondante de la part du PIB que représentent les dépenses militaires est de 1,33 % en 2022−2023 à 1,59 % en 2026−2027, indique le directeur parlementaire du budget (DPB).

Or, pour atteindre l’objectif de 2 % du PIB recommandé par l’OTAN, il faudrait que le gouvernement du Canada dépense de 13 à 18 milliards $ de plus par année au cours des cinq prochaines années, estime le DPB. 

Le Canada a fait face à des appels croissants pour augmenter ses dépenses de défense afin d’atteindre l’objectif de l’OTAN, en particulier depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Le gouvernement libéral a consacré l’an dernier environ 1,36 % du PIB du Canada à la défense. Seuls quatre autres membres de l’OTAN ont dépensé moins, en termes de PIB: la Belgique, le Luxembourg, la Slovénie et l’Espagne.

M. Giroux indique dans un communiqué que l’objectif de 2 % du PIB demeure hors de portée à moyen terme, mais il prévoit que l’écart entre les dépenses militaires et la cible de 2 % rétrécira au cours des cinq prochains exercices financiers.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Élections: les Canadiens inquiets face à l’intelligence artificielle

Plus de 80 % des Canadiens sont inquiets des conséquences que pourrait avoir l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans un contexte d’élections, selon un récent sondage. Une inquiétude compréhensible, disent des experts. «C'est une inquiétude qu'il est raisonnable d'avoir aujourd'hui par rapport aux progrès de l'intelligence ...

15 juillet 2024

Les 13 premiers ministres des provinces et territoires se rencontrent à Halifax

Les premiers ministres du Canada seront à Halifax lundi pour entamer trois jours de réunions dans la capitale de la Nouvelle-Écosse. Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston, qui est l'actuel président du Conseil de la fédération, accueillera l'événement au centre-ville. M. Houston a déclaré aux journalistes après une réunion du ...

12 juillet 2024

Impasse dans les négos de la FIQ; moyens de pression plus lourds en septembre

La FIQ constate «l'impasse» dans ses négociations avec Québec. Elle envisage de recourir de nouveau à des moyens de pression plus lourds, incluant la grève, dès le mois de septembre. La Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ), qui représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins, a tenu cette ...