Publicité

23 janvier 2020 - 11:00

Faut-il éviter les 3 « P »?

Toutes les réactions 1

FAUT-IL ÉVITER LES 3 « P »?

Le pain, les pâtes et les pommes de terre sont souvent pointés du doigt comme étant des aliments à éviter chez quelqu’un qui tente de perdre du poids. Sujet encore bien répandu lorsque l’on parle de la nutrition : Il faut éviter les 3 « P », car ceux-ci font engraisser. Est-ce réellement le cas?

Plusieurs régimes ou diètes suggèrent d’éliminer ces aliments, car ceux-ci sont riches en glucides. Il faut comprendre que ce ne sont pas les glucides en soi qui font prendre du poids. C’est plutôt la quantité totale de calories consommées, peu importe la provenance, qui aura un impact. Le gain de poids survient lorsque l’énergie consommée est supérieure à celle dépensée au cours d’une journée. Autrement dit, si je mange plus que ce que je dépense, il est alors possible que je prenne du poids au fil des semaines. 

 

Que sont les glucides?

Les glucides sont des composés organiques que l’on retrouve sous différentes formes. Ceux-ci comprennent tous les types de sucre dans les aliments : les sucres, l’amidon et les fibres alimentaires. Ces sucres peuvent être présents naturellement dans certains aliments et ajoutés dans d’autres.

Sources naturelles de glucides : les produits céréaliers, le lait, le yogourt nature, les fruits et leurs jus, les légumes et les légumineuses.

Sources de sucres ajoutés : les boissons gazeuses, le yogourt aromatisé, les cocktails et les boissons aux fruits, les pâtisseries, le chocolat, etc.

Parmi les types de glucides, seuls les sucres et l’amidon fournissent de l’énergie. Les fibres, quant à elles, ne sont pas digérées donc ne fournissent aucune calorie. Bien qu’elles ne représentent pas une source d’énergie, les fibres ont plusieurs bienfaits, dont la prévention de la constipation, la diminution du taux de cholestérol, un meilleur contrôle de la glycémie et une augmentation du sentiment de satiété.

 

Le rôle des glucides

Les glucides, qui circulent sous forme de glucose dans le sang, représentent la source d’énergie privilégiée par les cellules du corps et du cerveau. Ainsi, si nous comparons notre corps à une voiture, les glucides représentent l’essence, soit le combustible nécessaire pour mettre le corps en fonction.

Il est donc vrai que le pain, les pâtes et les pommes de terre contribuent à augmenter notre apport énergétique dans une journée. Par contre, tout est une question de quantité. Il est possible que si je mange deux assiettes complètes de spaghetti avec sauce à la viande accompagnées de deux tranches de pain que cette quantité de glucides soit supérieure à ce que mon corps a besoin. Notre organisme, pour assurer sa survie, conservera l’énergie en trop et l’emmagasinera sous forme de masse grasse afin de l’utiliser plus tard, ce qui peut mener à un gain de poids. Toutefois, le corps a besoin d’un minimum d’énergie pour être en mesure d’accomplir toutes ses tâches. C’est une des raisons pour lesquelles il n’est pas recommandé d’éliminer les 3 « P ».

 

Que faire?

Plutôt que de retirer complètement ces aliments de notre assiette, il est préférable d’en intégrer à chaque repas pour se donner de l’énergie, tout en laissant plus de place aux légumes et en respectant sa faim. Il est également possible de faire des choix plus nutritifs dans ces aliments en se procurant des produits moins transformés. Par exemple, remplacer les pâtes blanches par des pâtes de blé entier qui sont plus nutritives permet de consommer davantage de fibres et de me sentir rassasié plus rapidement aussi.

Pour faire une transition vers les produits à grains entiers, il est possible de procéder graduellement en se faisant un sandwich avec une tranche de pain blanc et une tranche de pain brun par exemple.

En ce qui concerne la pomme de terre, le mot d’ordre reste le même : privilégier la forme la moins transformée possible. Ainsi, une pomme de terre cuite au four avec la pelure sera plus nutritive et rassasiante que des croustilles frites dans l’huile.

Si vous désirez adopter de saines habitudes alimentaires, venez rencontrer l’une de nos nutritionnistes pour vous accompagner dans vos changements. Pour prendre rendez-vous, contactez-nous au 418 227-1843 ou visitez notre site Internet coeur.ca

 

Chaque semaine, nous vous proposerons un article différent
en lien avec notre mission. Revenez nous lire!

 


Majorie Demers,
nutritionniste au Pavillon du cœur
Beauce-Etchemin
 

 2640, boulevard Dionne, Saint-Georges (Québec) G5Y 3X8
[email protected]  | coeur.ca | 418 227-1843 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C'est vrai il faut donc dépenser plus et manger un peu moins

    Vachon denise - 2020-01-25 07:42