Publicité
9 décembre 2019 - 14:00

Plusieurs spécialités visées

Un meilleur accès à la médecine spécialisée assuré en Chaudière-Appalaches

Par Salle des nouvelles

Grâce à une entente de collaboration conclue entre le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (CISSS du Bas-Saint-Laurent) et le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS de Chaudière‑Appalaches), les usagers de ces deux régions bénéficieront d'un meilleur accès aux services en médecine spécialisée. L'annonce a été faite aujourd'hui par la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx.

Plusieurs spécialités médicales sont visées par l'entente, soit la pneumologie, l'orthopédie, la radiologie et l'urologie. La proximité géographique, l'historique de consommation de services et les partenariats en cours depuis de nombreuses années entre les deux CISSS en font de bons partenaires afin de mieux desservir la population.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches et le CISSS du Bas-Saint-Laurent sont en effet déterminés à poursuivre et consolider leur collaboration, notamment sur la base du partenariat historique qui existe entre l'Hôpital Notre-Dame-de-Fatima de La Pocatière et certains services médicaux spécialisés au sein du CISSS de Chaudière‑Appalaches (Montmagny et Lévis).

À la suite de cette entente, la ministre de la Santé et des Services sociaux Danielle McCann a déclaré: « Je remercie les équipes du CISSS du Bas-Saint-Laurent et du CISSS de Chaudière-Appalaches qui unissent leurs forces afin de mieux répondre aux besoins de la population. »

Une présence accrue en pneumologie

L'entente prévoit plusieurs bénéfices concrets pour les usagers nécessitant des services médicaux spécialisés. Dans un premier temps, le CISSS de Chaudière-Appalaches offrira, à partir de l'Hôpital Notre-Dame-de-Fatima, des services de consultation en pneumologie.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.