Publicité
8 décembre 2013 - 14:38 | Mis à jour : 21:02

“Dimanches en folie” au Carrefour Saint-Georges

Yanik B. Lessard

Par Yanik B. Lessard, Journaliste

 

Au plus grand plaisir des enfants, le Carrefour Saint-Georges tient ses « Dimanches en folie », et ce, jusqu’au 22 décembre. De 13 h à 16 h, chaque dimanche, une mascotte du nom de « Lèche-Vitrine » et un lutin du Père Noël amusent les enfants partout sur leur passage.

De plus, à partir de dimanche prochain, 15 décembre, ils leur feront faire quelques bricolages. Des ballons seront aussi distribués par les deux sympathiques personnages.

Par ailleurs, rappelons que le Père Noël est toujours posté dans le hall, tout près du Sears. Il est en train de dresser sa longue liste de cadeaux. Les enfants sont donc invités à venir le rencontrer, afin de lui dire ce qu’ils aimeraient recevoir. À noter que sa présence au Carrefour Saint-Georges se terminera le 24 décembre, après quoi il s’envolera autour du monde pour distribuer des cadeaux et manger quelques biscuits.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.