Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

De l'humour noir... jaune et blanc

durée 07h51
21 mars 2009

L'auditorium du Cégep Beauce-Appalaches s'est teinté de multiculturalisme jeudi midi, alors que les étudiants de l'établissement étaient invités à assister au spectacle « Différents et Québécois ».

Présenté par le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles dans le cadre de la Semaine d'action contre le racisme, le spectacle réunissait Korine Côté, Eddy King, Mettaya Thanaparamy et Alain Nadro, quatre talentueux humoristes de la relève.

Ceux-ci ont présenté leur vision colorée du Québec d’aujourd’hui, une vision enrichie par leurs propres origines culturelles. Au moyen de gags fort bien réussis et d'histoires à caractère racial ressemblant la plupart du temps à une séance d'autodérision, les humoristes ont fait rire aux éclats la foule de spectateurs qui ne demandaient qu'à être divertis en sachant bien que, dans un cadre humoristique, tous les coups sont permis pour rire des autres et de la différence entre les cultures.

Un véhicule par excellence
En effet, selon les organisateurs et les participants à l'événement, l’humour constitue un véhicule de sensibilisation par excellence pour joindre les jeunes et les encourager à bâtir une société de plus en plus plurielle et égalitaire, heureuse et fière de ses différences. Compte tenu de l’accueil que les jeunes du Cégep Beauce-Appalaches ont réservé aux humoristes, on peut affirmer que cette société est déjà en chantier!

Les humoristes n'avaient d'ailleurs que des louanges à donner aux étudiants du Cégep pour leur accueil chaleureux et leur grande participation au spectacle. Car en plus d'amener les jeunes à s’ouvrir aux réalités de la diversité ethnoculturelle, celui-ci était pour eux l'occasion d'échanger avec les humoristes sur ce thème lors d'une plénière tenue tout de suite après le spectacle.

 

Les Québécois ne sont pas racistes!
Cette période d'échanges a entre autres permis de mettre en valeur l'apport inestimable des étudiants réunionnais de passage depuis quelques années en Beauce. Rencontré après le spectacle, le directeur adjoint aux études André Roy, s'est dit très heureux de voir ces jeunes étrangers enrichir la vie des autres étudiants et de toute la communauté par leurs propres expériences et coutumes.

La réflexion aura également mis en lumière le fait que les gouvernements d'ici n'en font pas assez pour ouvrir les portes aux immigrants vers les régions du Québec, les contraignants trop souvent au secteur de la métropole. Contrairement à ce que certains médias auront voulu faire croire aux gens lors de la fameuse crise des accommodements raisonnables, un des humoristes était pour sa part catégorique quant à l'accueil que nous réservons aux immigrants. « Les Québécois ne sont pas racistes! », a lancé Eddy King en guise de conclusion de la rencontre.

 
Mettaya Thanaparamy considère que le Québec est le plus beau pays du monde


Alain Nadro a beaucoup misé sur l'autodérision, se voyant (en blague! ) lui-même comme le symbole parfait du voleur-noir-danger-public

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La revue de la semaine

Une actualité encore bien chargée de nouvelles cette semaine en Beauce. C'est pourquoi notre équipe de journalistes vous propose de voir ou revoir les originaux qui ont été publiés ces derniers jours et que vous avez peut-être manqués.  Samedi 17 février Emmy Fecteau nommée parmi les 8 meilleures étudiantes-athlètes de U Sports L'attaquante ...

Lancement du livre jeunesse «Jeanne et La bande des 7!» ce matin

C'est aujourd'hui que l'organisme Santé mentale Québec – Chaudière-Appalaches procède au lancement de son livre Jeanne et La bande des 7! Le tout débute à compter de 9 h au Centre Caztel de Sainte-Marie-de-Beauce. Ce livre jeunesse vise à sensibiliser les enfants à l’importance de prendre soin de sa santé mentale dès le plus jeune ...

durée Hier 18h00

Olga Zainchkovska : « Je veux continuer ma vie ici, même si la guerre s'arrête »

Olga Zainchkovska est une Ukrainienne installée avec son fils à Saint-Georges depuis juillet 2023. Originaire de Zaporijia, ville située à une trentaine de kilomètres du front de guerre, elle a décidé de rejoindre une amie au Québec afin de construire sa nouvelle vie. Pour EnBeauce.com, elle a accepté de revenir sur son arrivée et son intégration ...