Publicité
3 mars 2015 - 15:26 | Mis à jour : 9 mars 2015 - 16:30

Un Canadien sur trois aurait été victime d’une fraude financière

Véronique Veilleux

Par Véronique Veilleux, Journaliste

Twitter Véronique Veilleux
Toutes les réactions 1

Près d’un Canadien sur trois aurait été victime d’une fraude financière selon une enquête nationale publiée par les Comptables professionnels agréés du Canada le 26 février dernier.

Selon l’enquête, les deux principales fraudes financières ayant court au Canada sont celles qui visent des cartes de crédit (67 %) ou de débit (29 %). Dans le cadre du mois de la prévention de la fraude, qui se tient en mars, de nombreux organismes et services de police en profitent d'ailleurs pour sensibiliser la population à l’importance de se protéger efficacement de la fraude par carte de débit et de crédit.

Pour ce faire, il est recommandé de protéger son numéro d’identification personnel (NIP). D'ailleurs, les dates, les adresses et les parties de numéro de téléphone ne devraient pas être choisies comme NIP, car ils sont trop faciles à deviner. Il faut aussi éviter de mettre son NIP par écrit. Il est donc préférable de le mémoriser. Afin de protéger son NIP lors d’une transaction, le sergent Mario Thiboutot, porte-parole de la SQ poste de Beauce-Sartigan, recommande de se mettre dos à la personne qui se trouve en arrière. Quand c’est possible, prendre l’appareil et le placer à la hauteur du nombril pour entrer son NIP. Si ce n’est pas possible, il faut mettre sa main afin que la personne en arrière ne puisse pas voir le NIP. Il faut aussi s’assurer que le commis du commerce où a lieu la transaction ne soit pas en mesure de le voir.

Au moment de faire une transaction, il est conseillé de toujours suivre sa carte des yeux et de ne pas la prêter à qui que ce soit. « Quand vous allez au restaurant et que vous payez par carte de crédit, vous suivez votre carte des yeux tout le temps. Lorsque vous êtes assis à la table, la serveuse ou le serveur ne devrait pas partir avec la carte », mentionne le porte-parole de la SQ. Ainsi, si le restaurant n’est pas muni d’un lecteur de carte pouvant être amené à la table, il faut suivre le serveur ou la serveuse jusqu’à la caisse et toujours suivre sa carte des yeux tout le long de la transaction.

Il est aussi recommandé de ne pas utiliser un guichet qui semble anormal ou un clavier dont la forme semble inhabituelle.

Par ailleurs, il est important de prendre l’habitude de vérifier régulièrement ses relevés bancaires afin de s’assurer qu’aucune transaction inhabituelle n’y figure. Si c’est le cas, il faut communiquer avec son institution bancaire. La SQ recommande également de signaler la fraude à la police, au Centre antifraude du Canada ainsi qu’avec les bureaux de crédit comme Équifax et TransUnion.

Pour plus d'information sur la fraude par carte de crédit, consultez notre article « La fraude par carte de crédit : Comment s’en protéger »

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Voilà ! nous y sommes ..
    On recommande de se mettre dos à la personne qui se trouve en arrière et quand c’est possible, prendre l’appareil et le placer à la hauteur du nombril pour entrer son NIP..
    Et pourquoi pas entrer en marchant sur les mains..et suivre la serveuse jusqu'à sa chambre à coucher !
    C'est merveilleux le progrès !!
    Mieux vaux pour ces choses avoir six ans que soixante-cinq.
    J'attends le guide d'utilisation, vous savez ce guide du parfait imbécile, celui victime des nouvelles technologies.. et des fraudeurs.
    Pourtant la solution est toute simple. Une solution à portée de toutes les mains. Une simple paire de ciseaux.. et c'est réglé !
    Payer ses achats avec des $$$ vous avez oubliés ??
    Vivre selon ses moyens, évitant ainsi de payer de coûteux frais.
    Mais en fait, c'est le système qui y perd.
    À la longue c'est nous tous qui se font avoir.
    La carte de crédit c'est payant.. pour les autres, pour les banques et les caisses, pour les "shylocks" de ce monde.
    Ah.. j'oubliais, il y a aussi les fraudeurs.

    Darmatix - 2015-03-03 19:20