Publicité
30 avril 2015 - 14:25 | Mis à jour : 14:39

Des élèves de l’école des Deux-Rives proposeront des solutions environnementales au maire de Saint-Georges.

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 1

Pour une cinquième année, des enseignants de l'école des Deux-Rives de Saint-Georges participent à la « Bourse du carbone Scol'ERE »

Par leurs gestes posés, les 283 élèves inscrits de cette école ont évité l'émission de plus de 47 000 kilogrammes de CO2. Ces jeunes sont également en pleine campagne de sensibilisation pour recruter des citoyens de la région. Vous pouvez d'ailleurs vous inscrire sur le Web.

Un comité d'élèves les plus engagés, supervisés par deux enseignantes ainsi que l'animateur de la vie spirituelle et de l’engagement communautaire, tente de trouver des solutions aux émissions de gaz à effets de serre. Le comité a pour nom « saGES ». 

Ils soumettront leurs recommandations au maire de Saint-Georges, Claude Morin dans un avenir rapproché sous forme de maquette. Les propositions seront novatrices, mais teintées de réaliste. L'inauguration de cette maquette aura lieu le 28 mai prochain à la bibliothèque de Saint-Georges.

Rappelons qu'entre 2010 et 2014, la « Bourse du carbone Scol'ERE a formé 2511 élèves, a généré plus de 7 000 nouveaux gestes écoresponsables par les participants et a permis d'éviter plus de 5 500 tonnes de CO2.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo pour votre implication!!

    Isabelle D. - 2015-04-30 21:00