Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Saint-Benoît-Labre inaugure ses nouveaux jeux d'eau pour les enfants au parc Amikijou

durée 14h59
6 juin 2017
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Voir la galerie de photos

Mardi matin, à Saint-Benoît-Labre, le Comité de l’œuvre des terrains de jeux (OTJ) et la Municipalité ont inauguré les nouvelles infrastructures installées au parc Amikijou à l’automne dernier, dont les jeux d’eau flambant neufs dont les enfants de l’école voisine ont déjà eu l’occasion de profiter.

« Les familles n’avaient pas d’alternative, au village, pour se rafraîchir l’été. Idéalement situés, à proximité des terrains sportifs, des parcs de modules de jeux, de la piste cyclable et du site de camp de jour, les familles peuvent profiter de l’installation à tout moment. Puisqu’il n’y a aucune accumulation d’eau, aucune surveillance particulière en lien avec des risques de noyade n’est nécessaire », a déclaré le représentant municipal au comité de l’OTJ Éric Rouillard. « Je suis ébahi par la qualité des équipements en place à Saint-Bénoît et je lève mon chapeau à ce type d’infrastructure nécessaire à la survie de nos communautés », a réagi Éric Paquet, directeur général de la MRC Beauce-Sartigan, partenaire majeur du projet.

Des travaux de 92 000 $ pour créer un milieu de vie attractif pour les familles

Financés à 42% par Développement économique Canada et à 38% par la MRC Beauce-Sartigan, le reste provenant de la Ville et du comité de l’OTJ, les travaux réalisés ont permis l’aménagement d’un parc de jeux d’eau, l’irrigation du terrain de soccer, l’installation de mobilier urbain, l’acquisition d’un filet protecteur pour le terrain de tennis et l’aménagement d’un sentier d’accès adapté. « Ces espaces favorisent un mode de vie sain pour chacun de nos concitoyens », a déclaré la mairesse de Saint-Benoît-Labre, Carmelle Carrier. Elle a souligné les bienfaits de ces nouveaux lieux de détente et de loisirs pour le développement d’un cadre de vie familial attirant qui devrait faire rire aux éclats les enfants cet été.

Des jeux d’eau ludiques pour favoriser le développement des enfants

Fonctionnels tous les jours de 9h à 21h, du 15 mai au 15 septembre, les nouveaux jeux d’eau pourront être activés par un bouton situé au sol, sur la structure principale. D’une durée de 5 minutes, ils permettront le développement psychomoteur des tout-petits. Les structures ont été choisies pour permettre aux enfants d’âge préscolaire et primaire de vivre une expérience ludique favorable à leur créativité et leur coordination. « Les infrastructures communautaires et récréatives comme les jeux d’eau de la municipalité de Saint-Benoît contribuent à augmenter la qualité de vie et à créer des espaces de rencontres », a souligné le ministre de l’Innovation et du Développement économique Navdeep Bains. Rappelons que la Ville de Saint-Benoît a obtenu une aide financière de 39 236 $ du Canada pour l’agrandissement de cette aire de jeux qui contribue à la vitalité et au dynamisme de la région.

Pour plus d’informations, il est possible d’appeler au 418-228-9250, poste 107.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Prestation dentaire canadienne: les demandes reçues dès aujourd'hui

Les parents peuvent déposer dès aujourd'hui une demande de Prestation dentaire canadienne afin d'offrir des soins de dentiste à leurs enfants. Cette mesure vise à alléger en partie l'augmentation du coût de la vie pour les Canadiens à revenu modeste. Ce programme est offert aux enfants de moins de 12 ans dont le foyer a gagné moins de 90 000 $ en ...

La guignolée des médias passe à l’action aujourd'hui

C’est aujourd'hui, 1er décembre, que se tient la journée de solidarité, organisée par les médias locaux et Moisson Beauce, pour rappeler toute l’importance de faire votre don dans le cadre de La Guignolée des médias. Pour l’occasion, une vidéo de sensibilisation aux problèmes de la faim est déployée dans les médias de la région que ...

durée Hier 16h15

Manque de familles d'accueil pour les réfugiés ukrainiens

Depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février, Saint-Georges et Beauceville ont accueilli un total de 70 réfugiés, mais il manque toujours des familles d’accueil et des logements pour combler les besoins  Olga Ulanova, Nicolas Mogis et les bénévoles de la Beauce ne baissent pas les bras devant la tâche gigantesque prise au printemps ...