Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'importance de suivre des cours de RCR rappelée à la population beauceronne

durée 17h42
9 juillet 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Amélie Carrier, Journaliste

Voir la galerie de photos

EnBeauce.com a rencontré cet après-midi, vers 15 h, ceux qui ont sauvé le petit Adam, âgé de 5 ans, de la noyade hier soir à Saint-Joseph. Rappelons que l'incident s'est produit aux alentours de 17 h 45 dans une maison familiale.

À lire également : EN BREF | Une infirmière sauve un enfant de la noyade à Saint-Joseph

Il s'agit de Stéphanie Bolduc, infirmière à l'urgence et amie de la famille d'Adam, son conjoint Paul-André Jacques, aussi ami de la famille d'Adam ainsi que Marc-André Carrier, premier répondant lors de l'incident.

Ils ont raconté à EnBeauce.com le fil des événements, en plus de livrer un précieux témoignage sur l'importance de suivre des cours de réanimation cardiorespiratoire (RCR) et de rester vigilants avec des enfants aux abords d'une piscine.

Nous nous sommes par la suite entretenus avec le père du jeune Adam, par écrit, qui nous a confié ceci : « Je leur suis redevable. Leur geste est naturel mais tout de même noble ».

Il a également tenu à remercier Stéphanie et Marc-André par le biais de sa page Facebook, pour le geste qu'ils ont posé envers son fils. «  [...] J'ai vu ma vie basculer mais grâce a vous deux, mon fils est sain et sauf. Jamais je ne saurai assez vous remercier pour votre capacité à prendre les choses en main rapidement et votre sang-froid. Vous êtes mes héros forever. Mille mercis ! », est-il possible de lire dans sa publication datant de 10 h 36 ce matin.

Voyez donc l'intégralité de cette entrevue exclusive en visionnant la vidéo ci-dessus.

 

commentairesCommentaires

5

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • P
    Peter
    temps Il y a 6 ans
    wow se sont des heros
    ils ont sauves une vie
    et meme une famille....
  • R
    remi
    temps Il y a 6 ans
    bravo a sec personne qui était au bon endroit au bon moment félicitation et bravoo a vous tous
  • C
    CQ
    temps Il y a 6 ans
    Les parents ne seront jamais assez reconnaissants pour cette vie sauvée par des personnes qui ont un bon sens de l'observation et d'avoir agi comme si c'était leur enfant. Vous êtes formidables et bravo mille fois!
  • J
    JF#87
    temps Il y a 6 ans
    une histoire qui se termine bien grâce à votre présence d'esprit et vos connaissances en RCR. Vous venez de réaliser un petit miracle pour cette famille. Vous êtes des héros, de véritables héros et ce, à tout jamais. Bravo, c'est tout à votre honneur.
    JF#87

  • L
    lyly
    temps Il y a 6 ans
    Wow, quelle beau geste. Ce sont vraiment des héros!
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


26 février 2024

Près de onze heures d'attente à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges

À 11 h ce matin, le temps d'attente estimé pour un cas non prioritaire, avant de voir un médecin à l'urgence de l'Hôpital de Saint-Georges, était de dix heures et 47 minutes. Les données, recueillies sur le site du gouvernement du Québec, signalent aussi qu'au même moment, le taux d’occupation des civières à l'urgence du centre hospitalier ...

26 février 2024

Le 49e groupe Scout de Saint-Georges célèbre l’anniversaire de Baden-Powell

Les jeunes du 49e groupe Scout de Saint-Georges soulignaient l’anniversaire de Baden-Powell avec une sortie au Village Vacances Valcartier, ce samedi 24 février. C’est en l’honneur du fondateur, le militaire britannique Robert Baden-Powell, surnommé « BP », que les scouts commémorent sa date d’anniversaire, soit le 22 février de chaque année, en ...

26 février 2024

Portrait de thanatopracteur - Partie 2

Après avoir raconté son histoire, le thanatopracteur Dominic Fleury a présenté à EnBeauce.com l’aspect plus technique de son métier. Il a commencé par démystifier une légende. « On ne vide pas les gens, c’est faux. » En effet, seul un médecin légiste, en cas d’autopsie, peut prélever des organes dans le but de déterminer la cause du décès ou lors ...