Publicité
15 décembre 2006 - 15:22

La sécurité routière sous le thème « Freinons la tendance »

Sous le thème : 'Freinons la tendance!', la Sûreté du Québec implante de nouvelles stratégies opérationnelles sur l’ensemble du territoire québécois. Celles-ci se traduisent par une présence policière accrue dans les secteurs problématiques ciblés dans le but d’amener un changement de comportement des usagers de la route, d’améliorer le bilan des collisions avec dommages corporels et accroître le sentiment de sécurité chez les usagers de la route.
 
Ces opérations en matière de sécurité routière se poursuivront jusqu’en 2010 et ont pour objectifs de contribuer à l’amélioration soutenue de la sécurité routière dans chacune des MRC et sur l'ensemble du réseau routier du district de la Capitale Nationale Chaudière Appalaches.

Quelques statistiques

Au cours des trente dernières années, le Québec a connu une amélioration importante de son bilan routier.  Le nombre des victimes décédées sur le réseau routier est passé de 2209 en 1973 à 647 en 2004. Le bilan routier de 2004 dégage toutefois une tendance à la hausse des collisions avec blessés graves de 11% comparativement à la moyenne des cinq années précédentes et de 7% pour les blessés légers. À cela s’ajoute une prévision quant à l’augmentation du parc automobile et du débit de circulation.

En réponse à cette réalité, la Sûreté du Québec travaille depuis plusieurs mois à l’élaboration d’un énoncé en sécurité routière visant à améliorer le bilan routier.  Cet énoncé a été élaboré avec la participation des régions en tenant compte de leurs particularités respectives.

Le district de la Capitale Nationale Chaudière Appalaches est composé d’un  environnement aussi bien urbain, semi rural que rural, parmi lequel traversent plus de 420 km d’autoroute. L’analyse réalisée en collaboration avec divers partenaires (SAAQ, MTQ) démontre que les principales causes de collisions dans Chaudière=Appalaches sont : la vitesse ainsi que la conduite avec les capacités affaiblies. D’ailleurs, ces facteurs sont présents dans 38% des collisions avec dommages corporels et décès ainsi que dans 47% des collisions avec décès.  De plus, La majorité des collisions surviennent les vendredis, samedi et dimanche entre 12h et 20h.

Anne-Marie Doyon
EnBeauce.com

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.