Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 décembre 2017 - 04:00

Dans les coulisses de la promenade en hélicoptères des cadets de l'air de Saint-Georges

Par Stéphane Quintin, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le samedi 2 décembre, dans l'après-midi, une soixantaine de cadets de l'air de l'Escadron 890 St-Georges ont survolé la ville à bord de deux hélicoptères de l'Aviation royale canadienne. Yvon Thibodeau, officier aux relations extérieures pour la filiale beauceronne de la Légion royale canadienne était présent à l'aéroport de Saint-Georges pour l'occasion. Il a accepté de nous partager les photos prises durant l'évènement tandis que Vincent Boucher, à bord de l'appareil, nous a transmis la vidéo filmée avec son téléphone cellulaire depuis les airs. 

À lire également : Les cadets de l'air de St-Georges survolent la ville à bord d'hélicoptères militaires​

Rappelons qu'il s'agissait d'une activité inédite pour les cadets de l'air puisqu'ils ont eu la chance d'embarquer à bord d'hélicoptères CH-146 Griffon de l'Aviation royale canadienne. Contrairement à ce qui était prévu à l'origine, seuls deux appareils ont fait le déplacement depuis la base militaire Valcartier. 

À noter que cette sortie, entièrement gratuite, fait partie des activités proposées par le programme des cadets, dont la mission est de promouvoir la bonne condition physique et l'esprit de responsabilité des jeunes de 12 à 18 ans.

Pour ces cadets de l'air, dont certains pourraient devenir pilotes d'avion ou de planeur grâce à des camps spécialisés, l'activité a été un grand moment de fierté et leur a permis de se familiariser encore plus avec le domaine de l'aviation, sous le regard attentif de leurs parents qui auraient bien voulu être à leur place. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.