Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 février 2018 - 04:00

La Guignolée des Chevaliers de Colomb de St-Georges atteint son objectif financier

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

La Guignolée 2017, organisée par les Chevaliers de Colomb de Saint-Georges, est maintenant terminée. Après avoir fait le bilan de la campagne, l'équipe organisatrice a annoncé, lors du dimanche 4 février dernier, que le montant total recueilli s’élève à 40 569,45 $.

À lire également :

Tout l'argent amassé dans le cadre de cette guignolée sera remis sur les territoires de Saint-Georges et de Saint-Jean-de-la-Lande. L'objectif financier a été dépassé, puisqu'il avait été fixé à 40 000 $ en octobre dernier.

L'édition 2017 de la Guignolée des Chevaliers de Colomb, qui en était à sa 47e année consécutive dans la région, s'est déroulée du 26 octobre au 24 novembre derniers dans les commerces de Saint-Georges, et du 6 au 26 novembre derniers dans les résidences du territoire.

La présidente d'honneur de cette édition était Anne-Marie Rodrigue, des IGA Rodrigue et Filles et IGA familles Rodrigue et Groleau de Saint-Georges.

Rappelons que la Guignolée des Chevaliers de Colomb, qui existe à Saint-Georges depuis 1980, est une oeuvre humanitaire qui permet aux familles et aux personnes seules dans le besoin de recevoir les biens essentiels à leur subsistance durant toute l'année, par l'intermédiaire des deux Sociétés Saint-Vincent-de-Paul et d'un groupe de bénévoles du secteur Saint-Jean-de-la-Lande, à Saint-Georges.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.