Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 mars 2018 - 04:00

Deux employées de l’AIS Beauce-Sartigan voient leur travail reconnu

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

L’Association pour l’intégration sociale (AIS) Beauce-Sartigan a tenu la première édition de sa « Soirée reconnaissance » lors du mercredi 14 mars dernier, dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle. Pour l'occasion, deux employées de l'organisme ont vu leur travail reconnu par la direction de l’AIS, le tout au Baril Grill, à Saint-Georges.

À lire également :

Dans un premier temps, le prix de la relève a été décerné à un membre du personnel qui n’a pas encore obtenu de diplôme. C'est Élizabeth Doyon qui s'est méritée cette reconnaissance.

Étudiante de deuxième année en Éducation spécialisée au Cégep Beauce-Appalaches, à Saint-Georges, cette dernière s’est jointe à l’équipe de l’AIS Beauce-Sartigan il y a quatre ans.

Depuis, Élizabeth a démontré de belles aptitudes et une soif constante d’apprendre. Malgré son jeune âge, on lui a confié de grandes responsabilités, dont être en charge de groupes et du camp de jour de l’AIS, qui accueille chaque été une centaine de personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme.

Dans un deuxième temps, l’AIS a tenu, hier soir, à souligner le travail et l’implication d’une employée dévouée qui carbure aux projets, Kassandra Poulin.

Celle-ci travaille à l’AIS depuis près de neuf ans et a été impliquée dans tous les projets et les développements de l’organisme.

Elle a d'abord oeuvré au sein de l'AIS Beauce-Sartigan à temps partiel, puis comme responsable de groupes, de soirées de danse, de spectacles, du camp d’été et du groupe de jour. Kassandra Poulin est maintenant superviseure de L’Inclusion, la nouvelle entreprise adaptée créée par l’AIS.

Notons que l’AIS a déjà reconnu le travail et l’implication des gens de la communauté tel que Michel Lessard, du Salon de Quilles Plus, Patrice Larivière, d’Autobus Larivière, et Bernard Gilbert, de la Cage — Brasserie sportive. Pour la première fois cette année, ce sont des employées de l’AIS qui été honorées.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.