Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mars 2018 - 15:20

5 règles simples pour louer en toute sérénité

Article commandité

La location d’unités d’habitation dans un immeuble en copropriété divise est courante à Montréal, de même que les immeubles à logements, mais pas toujours de tout repos.

Ce qui peut arriver

Louer un condo à Montréal n'est pas toujours une sinécure. Voici une liste non exhaustive de ce qu'il est susceptible d'arriver ayant déjà été constaté en la matière :

  • locataire qui loue à un sous-locataire qui loue à des sous-locataires

  • locataire qui sous-loue à court terme (type AirBnb)

  • faux chèque venu de l'étranger

  • loyers impayés

  • locataire qui disparaît après une dégradation importante

  • défaut d'assurance

  • locataire qui ne veut pas quitter le logement

Le nombre d'arnaques possibles est toujours surprenant, mais pour un propriétaire deux cas de figure sont les plus ennuyeux : les loyers impayés et les dégradations nécessitant de lourds travaux.

Comment faire ?

Les 5 règles simples pour pouvoir louer en toute sérénité sont de :

  • vérifier les antécédents et cotes de crédit des futurs locataires

  • vérifier ou faire vérifier l'authenticité des papiers fournis

  • ne pas louer à des personnes qui ne peuvent pas se présenter physiquement

  • ne pas louer à des personnes en déplacement l'étranger

  • remettre le travail à des tiers spécialisés (déléguer la location de son condo)

Déléguer sa location de condo à Montréal reste le moyen le plus sûr de se libérer des soucis liés à la location de son appartement.

Bon à savoir

La Régie du logement met à disposition quelques réponses à des questions fréquemment posées afin d'aider propriétaires et locataires à bien s'entendre, comme par exemple :

  • un propriétaire a trois ans pour produire une demande à la Régie du logement en cas de loyers impayés

  • si un propriétaire veut reprendre son condo pour le louer à un membre de sa famille, il doit donner un avis écrit au locataire au moins 6 mois avant la fin du bail, s'il s'agit d'un bail d'un an, et le locataire a un mois pour répondre

  • un locataire qui a signé un bail doit en respecter les termes (même s'il change d'idée au dernier moment et ne souhaite plus habiter les lieux, il n'y a pas de délai d'annulation d'un bail)

  • un bail doit être respecté jusqu'à l'échéance, le locataire pouvant uniquement conclure une entente avec le propriétaire ou céder son bail

  • si un propriétaire veut faire des travaux, il doit donner un avis verbal de 24 heures et effectuer les réparations entre 7h00 et 19h00

  • dès le 2 du mois, le propriétaire peut produire une Demande de recouvrement du loyer à la Régie du logement.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.