Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 juin 2018 - 21:10

4 conseils fiscaux pour votre déclaration de revenus

Texte commandité

L’impôt doit se payer au fédéral et au provincial. Le taux est variable selon les provinces. Pour faire baisser l’impôt, de nombreuses dispositions fiscales existent. Mais les critères d’admissibilité aux différents avantages fiscaux dépendent des revenus, de la situation professionnelle et familiale. Comment dès lors optimiser sa déclaration fiscale ?

Le calcul de l’imposition

L’impôt fédéral détermine le pourcentage d’imposition en fonction des tranches de revenus. Par exemple, si vos revenus sont inférieurs à 42 705 dollars en 2017, votre taux d’imposition est de 15 %. S’il est compris entre 42 705 et 85 405 dollars, il sera de 20 %, etc.  Cet impôt est payable à l’Agence du revenu du Canada.

L’impôt provincial adopte le même calcul, sauf en Alberta où il est fixé à 10 %.

Les avantages fiscaux des particuliers

  1. Certains crédits d’impôt sont prévus au fédéral. Ce sont les frais de scolarité, les dons, mais aussi en fonction de l’âge ou si l’on est handicapé. Ils sont communs à l’impôt provincial.
  2. Selon la Province où vous vivez, d’autres crédits d’impôt non remboursables se rajoutent. Selon votre admissibilité, ils réduisent ou annulent même l’impôt :   
  • Au Québec, une très longue liste de crédits d’impôt non remboursables est disponible sur le site de Revenu Québec. Par exemple, les frais médicaux, les frais de scolarité et d’examens, les intérêts d’un prêt étudiant, une personne à charge sont autant d’avantages dont il faut profiter.
  • Plus de 27 crédits d’impôt remboursables sont également susceptibles de faire baisser la facture : le traitement pour l’infertilité, la prime au travail, le maintien d’un aîné à domicile…

Optimiser sa déclaration de revenus devient une vraie gageure ! Faire appel à un comptable impôts à Montréal est sans doute le meilleur moyen d’y parvenir. D’autant qu’un chiffre mal reporté peut produire l’effet inverse de celui escompté.

Les avantages fiscaux des PME

Des allègements sont mis en place pour les déclarations de revenus en 2018 :

  1. Une réduction de la taxe sur la masse salariale par la réduction du taux de cotisation au Fonds des services de santé. Elle peut atteindre 40 % selon le secteur d’activité, la construction et les services notamment.
  2. Des mesures fiscales généreuses sont destinées à favoriser les investissements. Parmi eux, le congé fiscal pour les chercheurs, le crédit d’impôt à la R-D (crédit d’impôts relatifs aux salaires) pour la réalisation de travaux.

Les dispositions fiscales et leurs subtilités sont parfois difficiles à repérer en raison du grand nombre d’entre elles. Un professionnel de l’impôt peut vous aider à y voir plus clair.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.