Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 août 2018 - 11:36 | Mis à jour : 16:24

Une soupe populaire pour sensibiliser les gens à la pauvreté

Par Nady Larchet, Journaliste

Comme se veut la tradition depuis plusieurs années, Moisson Beauce distribue aujourd’hui sa fameuse soupe aux légumes au Grand marché Beauce-Sartigan. Cet événement rassembleur est non seulement un geste de générosité, mais se veut aussi un moyen de sensibiliser la population au taux de pauvreté grandissant dans la région. Cette soupe est distribuée gratuitement jusqu’à ce qu’il n’en reste plus.

À la rencontre des gens

Vers les 11 heures, déjà plus d’une soixantaine de personnes étaient déjà venues déguster, sur place, ou se procurer un plat pour emporter, de cette soupe qui a nécessité l’aide de 10 bénévoles et qui a pris une journée entière à faire. Ils ont eu la chance de compter sur des cultivateurs locaux afin d’avoir des produits frais d’ici. Cette soupe populaire se veut aussi un lieu de rencontre et les responsables de Moisson Beauce sont sur place afin de discuter avec les gens. Pour les visiteurs, c’est également un bon moyen de venir faire un don à l’organisme ou de s’informer sur les possibilités de bénévolat.

Le grand marché est un endroit idéal pour tenir cette distribution selon Mme Manon Carrier, agente de liaison chez Moisson Beauce, car l’endroit est chaleureux et accueillant ,et en plus, cela permet d’être directement en contact avec les maraîchers sur place, qui ont été les donateurs des légumes qui ont permis de concocter la recette.

Des besoins criants

Moisson Beauce, qui dessert tout le territoire de Chaudière-Appalaches, connaît une augmentation importante des demandes d’aide alimentaire au cours des dernières années, et une activité comme celle-ci contribue à soutenir ses activités.

« C’est une activité de sensibilisation pour dire aux gens que oui il y a de la pauvreté en région. Nous chiffres n’arrêtent pas d’augmenter chaque année. L’an dernier on était dans les 12 000 et cette année c’est 15 000 personnes qui ont besoin d’aide alimentaire par mois, c’est énorme », souligne Mme Carrier.

La recherche de financement constitue l’un des plus grands défis dans une organisation comme celle-ci, et afin de satisfaire les besoins en termes d’aide, l’organisme sans but lucratif s’appuie principalement sur les dons, qu’ils soient en monétaires ou en denrées de tout genre. En plus de ces donations, ils doivent également organiser plusieurs activités de financement tout au cours de l’année, afin de leur permettre d’assurer le roulement de l’organisme. Ils organisent entre autres différents tirages, comme celui de la maison Moisson Beauce, et ils font également une grande collecte dans différentes épiceries au mois d’avril, où plusieurs bénévoles invitent les gens à faire un don en denrée ou en argent. Il y a aussi la guignolée des médias au début décembre, ainsi que les paniers de Noël, qui contribuent également au financement de l’organisme. 

Éventuellement, l’augmentation du nombre d’épiceries partenaires contribuerait à l’atteinte des objectifs, cependant cela nécessiterait davantage de moyens financiers afin de se procurer davantage de véhicules et de payer les employés nécessaires. Le territoire est grand à couvrir et cela demande une gestion accrue des opérations et un nombre de bénévoles important. Chaque année, ce sont autour de 800 bénévoles qui appuient l’organisme dans diverses tâches. 

Si vous souhaitez contribuer à cette cause, vous pouvez toujours faire un don directement chez Moisson Beauce, ou à l’occasion d’un événement comme celui d’aujourd’hui. Tous les dons comptent, que ce soit monétaire, alimentaire, mais aussi de produits non alimentaires, comme des produits de soins corporels ou des produits ménagers.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.