Publicité
18 décembre 2018 - 12:06

Opération Père Noël permet d'offrir un cadeau à 132 enfants

Pour une cinquième année consécutive, dans le cadre d’Opération Père Noël, le Syndicat de l’enseignement de la Chaudière (CSQ) a procédé hier matin, le 17 décembre, au CLSC, à la livraison des cadeaux de 132 enfants parrainés.

Le Syndicat s’est ainsi associé aux intervenants du programme jeunesse du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) afin d’offrir à certains enfants un cadeau à l’occasion de Noël.

Cette activité était rendue possible grâce à la supervision de madame Natacha Lapointe et de l’implication du personnel du CLSC qui se chargeait d’interpeller les enfants et de les aider à produire une lettre au père Noël suggérant les cadeaux désirés et qui était ensuite remise au Syndicat.

Celui-ci jumelait alors chacune de ces lettres aux membres du personnel enseignant ou du personnel professionnel qui souhaitaient participer à l’opération en offrant les cadeaux demandés.

Profil du Syndicat de l’enseignement de la Chaudière (CSQ)

Le CSQ représente les quelque 2000 enseignantes et enseignants de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin. Ils proviennent de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Il est affilié à la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) et à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.