Publicité
24 décembre 2018 - 06:00

Les agents de la faune de Beauceville remettent 2034 lbs de gibier à Moisson Beauce

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Toutes les réactions 4

Les agents de protection de la faune de Beauceville ont fait don à Moisson Beauce de 12 cervidés totalisant 4500 lbs, ce qui représente 2034 lbs en viande sauvage. Nicole Jacques, directrice de Moisson Beauce, se dit infiniment reconnaissante de ce geste de solidarité. 

Les gibiers tels que le cerf de Virginie et l’orignal ont été saisis pendant la saison de chasse 2018, suite à des actes de braconnage. Ce don est une première pour l’organisme Moisson Beauce qui le qualifie de « geste très noble ». Moisson Beauce et le Bureau de la faune de Beauceville souhaitent d’ailleurs établir un partenariat pour les années futures.

Cette pratique peut s’observer dans plusieurs autres régions du Québec. Ce n’était pas la première fois que le lieutenant Guy Tremblay du Bureau de protection de la faune de Beauceville faisant un tel don à un organisme. Il affirme que les carcasses recueillies sont rarement jetées. Les années précédentes, les bêtes confisquées étaient données à d’autres organismes, mais Moisson Beauce répond aux besoins de plus de personnes en distribuant des denrées alimentaires à 64 organismes, soutient M. Tremblay. 

Cet important don donnera l’occasion à des familles dans le besoin de goûter à de la viande sauvage, possiblement pour la première fois. Mme Jacques insiste sur le fait que la viande a été soumise aux réglementations de la MAPAQ qui sont très strictes. Le lieutenant Tremblay affirme que ce sont les bouchers qui dépècent la viande qui s’assurent de la qualité optimale de la viande. 

Toute la viande a été transformée en viande hachée pour en maximiser l’utilisation. « Lorsque la viande est hachée, il est beaucoup plus facile de l’incorporer dans plusieurs repas. », affirme Mme Jacques. 

Sur les médias sociaux, l’organisme a reçu quelques commentaires négatifs suite à l’annonce de ce don, toutefois, Moisson Beauce ne souhaite pas y répondre, mais plutôt rappeler à la population que les denrées remises sont destinées à une clientèle composée à 34% d’enfants. « La pauvreté ne se décide pas d’avance. », dit-elle. 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Beau geste de la part de la protection de la faune. Félicitation!

    Contente - 2018-12-24 08:30
  • Pourqoui faut payer pour avoir la nouriture quand on vas chez vincent paul.

    Pauline goselin. - 2018-12-24 12:56
  • Quel belle pensé ils ont eu pour des personnes qui en ont vraiment besoin car ceux qu'ils les ont braconner ne les méritaient pas car braconner c'est voler.Continuer votre beau travail ont a besoin de personne comme vous.

    Line - 2018-12-24 13:55
  • Geste trop nice .......
    Triste pour les bêtes qui ont subits le braconnage mais pour les dons de viandes récupérées , très bien.

    Jean François chartrand - 2018-12-25 06:29