Publicité
23 décembre 2018 - 05:00

L'AIS Beauce-Sartigan : une fête qui fait bien des heureux

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Le samedi 22 décembre, les membres de l’Association pour l’intégration sociale (AIS), région Beauce-Sartigan, leurs familles et les bénévoles avaient l’occasion de célébrer lors de la traditionnelle fête de Noël qui se déroulait cette année à l’école des Deux-Rives de Saint-Georges.

Pour l’occasion, quelques familles qui ne sont pas membres de l’AIS, et qui ont également des enfants ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme, assistaient également à l’événement, tout comme le maire, M. Claude Morin.

« C’est Noël, c’est la fête de tout le monde, pour être le plus inclusif possible, donc ils ont accepté l’invitation. On a aussi invité la Maison du Tournant, qui avait un répit d’enfants à Lac-Etchemin, avec une DI ou une TSA. Ils sont venus avec trois enfants aussi après-midi jouer avec les nôtres, question d’avoir un beau Noël pour tout le monde », a indiqué le directeur général de l’AIS, M. Emmanuel Rodrigue.

De 9 h 30 à 16 h 30, les enfants recevaient entre autres la visite du père Noël. Des mascottes étaient sur place et les enfants pouvaient s’amuser dans des jeux gonflables. Ils étaient invités à prendre part au souper des Fêtes avec leurs parents s’ils le désiraient.

Les adultes prenaient part à la fête à partir de 14 h 30 pour le souper des Fêtes, une prestation musicale et une soirée dansante qui se déroulait jusqu’à 22 h.

Cette année, c’est le musicien Vincent Dupont qui avait la tâche d’animer la soirée. Celui-ci se produisait sur scène de 17 h 30 jusqu’à 19 h 00. Un DJ prenait ensuite la relève musicale. À nouveau cette année, Emmanuel Rodrigue s’est transformé en DJ d’un soir, lui qui anime musicalement, une fois sur deux, les soirées dansantes de l’organisme qui ont lieu une fois par mois.

La fête de Noël de l’AIS en était à sa troisième édition, et l’événement ne cesse de prendre de l’ampleur à chaque année, comme l’a d’ailleurs mentionné M. Rodrigue.

« C’est notre troisième aussi gros. On a toujours fêté Noël, mais y’a trois ans, on a invité Robby Johnson à venir, et l’année passée, Laurence Castera. À chaque année, on dirait qu’on grossit notre événement, disons que ça fait des années qu’on fête Noël, mais ça fait trois ans qu’on le fête avec une plus grande ampleur. Et chaque année, le nombre de personnes augmente, pour venir fêter Noël avec nous autres. Fait qu’en même temps, on est très contents de ça. »

Cet événement fait d’ailleurs bien des heureux. Pour certains membres adultes, ce sera la seule fête de Noël à laquelle ils assisteront, car certains sont dans des familles d’accueil, dans des résidences intermédiaires et n’ont pas nécessairement accès à leur famille.

Cette fête donne également à tous l’occasion - et le bonheur - de redécouvrir une certaine magie que l’on a trop souvent tendance à oublier.

« C’est important de vivre, nous autres aussi, la magie de Noël à travers eux autres. Parce que souvent, on oublie ce que c’est Noël, pis ça vous remet les pieds dedans. Y’a une effervescence, un plaisir qu’on oublie. J’adore cette journée-là. Je suis ici depuis 8 h, je vais être ici jusqu’à 1 h cette nuit. Je vais arriver brûlé, mais c’est la plus belle fatigue au monde. On est là pour les vraies raisons, je pense. »

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.