Publicité
8 janvier 2019 - 13:43 | Mis à jour : 14:13

La Croix-Rouge invite les motoneigistes à la prudence


Chaque année, des motoneigistes perdent la vie dans des accidents tragiques qui auraient pu être évités. Les motoneiges sont des véhicules qui peuvent circuler à très grande vitesse dans un milieu naturel présentant des dangers de toutes sortes. Les motoneigistes risquent donc de se blesser ou même de mourir en cas de collision ou d’immersion en eau froide. Question de bien planifier vos sorties, la Croix-Rouge canadienne émet quelques conseils de sécurité.

1. Familiarisez-vous avec le terrain et portez un équipement de protection adéquat.

2. Examinez le secteur dans lequel vous vous promenez et relevez les dangers potentiels.

3. Évitez de circuler en motoneige dans l’obscurité, car il est plus difficile de détecter les conditions dangereuses.

4. Portez un casque, un vêtement de flottaison individuel (VFI) en cas d’immersion accidentelle et des vêtements appropriés aux conditions, afin de prévenir les gelures et l’hypothermie.

5. Ayez un équipement de sauvetage, comme des pics à glace, une corde, un téléphone cellulaire (dans un contenant étanche) et une trousse de secours à votre disposition en cas d’urgence. Il est également bon de vous munir d’une lampe de poche, d’allumettes hydrofuges ou d’un briquet, d’une boîte à outils, de bougies ainsi que d’une couverture de survie.

6. Ne consommez pas d’alcool avant ou pendant une sortie en motoneige et reportez votre sortie si vous êtes fatigué.

Si vous vous aventurez sur la glace

Lors de vos sorties en motoneige, il est primordial de vérifier l’épaisseur de la glace avant de vous aventurer et de vous engager sur un plan d’eau. L’épaisseur de celle-ci devrait être d’au moins 25 centimètres. Étant donné que les motoneiges sont lourdes, la glace doit être épaisse pour soutenir leur poids. Voici d’autres conseils prodigués par la Croix-Rouge :

1. Lorsque l’épaisseur de la glace est vérifiée, respectez la signalisation. Celle-ci vous indiquera quand et où l’épaisseur de la glace est sécuritaire pour vos activités.

2. Renseignez-vous sur l’état de la glace auprès des fédérations ou de votre club avant de vous aventurer sur des plans d’eau.

3. Assurez-vous que la glace est suffisamment épaisse sur toute la surface à parcourir. Évitez les endroits ayant beaucoup de courants ou de marées.

4. Veillez à être accompagné lors de toutes vos sorties en motoneige. Déplacez-vous toujours en présence d’au moins une autre motoneige de sorte que l’on puisse vous porter secours au besoin.

5. Suivez la rive et gardez une distance de 15 mètres entre les motoneiges.

Des faits à retenir

La plupart des décès reliés aux accidents de motoneige pourraient être facilement évités, mais la Croix-Rouge a dénombré 398 décès par immersion sur une période de 20 ans. Ce sont les hommes de 15 à 44 ans qui courent le risque le plus élevé d’accidents reliés à la pratique de la motoneige, le risque étant encore plus marqué chez les 15 à 34 ans.

59 % des accidents reliés à la motoneige surviennent sur des lacs, et dans ces décès par immersion survenus sur la glace, 46 % sont attribuables à des trous à découvert dans la glace et 42 % à la rupture d’une glace mince. L’alcool jouerait un rôle sans 58 % des décès chez les 15 ans et plus. Enfin, seulement 3 % des personnes qui sont décédées portaient un gilet de sauvetage ou une combinaison de survie.

Mieux vaut alors profiter de votre motoneige et faire une sortie en plein air en toute sécurité. Pour plus de conseils afin d’éviter des événements tragiques, visitez le www.croixrouge.ca.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.