Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Guy-Paul Côté : un entrepreneur bénévole de notre région

durée 18h00
5 février 2019
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Maude Ouellet
email
Par Maude Ouellet, Journaliste

Guy-Paul Côté est un homme bien connu du milieu du bénévolat de la Beauce. La retraite est loin d’être synonyme de repos pour lui, car il admet travailler tout autant, sinon plus que lorsqu’il était physiothérapeute à l’Hôpital de Saint-Georges. EnBeauce.com s’est entretenu avec lui afin de dresser le portrait d’un homme impliqué et inspirant. 

Lorsque j’ai contacté M. Côté pour l’inviter à me parler de son implication dans les multiples causes de la région, l’étonnement dans sa voix était palpable. Pour lui, il est tout à fait naturel d’aider les autres et de s’impliquer dans sa communauté. En plus d’être un bénévole aguerri, M. Côté est spécialiste d’aménagement paysager et artiste-peintre à ses heures ; des facettes moins connues de sa personnalité. 

La Fondation du coeur 

Quand M. Côté s’investit dans une cause, il y croit et s’y consacre corps âme. Son cheval de bataille le plus important aura été la Fondation du coeur Beauce-Etchemin, au sein de laquelle il a oeuvré pendant 40 ans, en plus d’en être le président 26 ans. 

Au début des années 70, suite à une demande du Dr Richard St-Hilaire, M. Côté a mis sur pied un programme de réadaptation pour un patient qui avait subi un infarctus. 

« Nous étions un peu fous, car à cette époque, les spécialistes recommandaient de faire faire de l’exercice au patient seulement 6 à 8 mois après l’incident cardiaque, alors que nous, nous commencions seulement 4 semaines après. »

Le programme de réadaptation était si novateur qu’il a inspiré d’autres spécialistes de la province. Lorsqu’il a quitté la Fondation du coeur en 2015, M. Côté avait amassé un million de dollars par le biais de campagnes de financement, afin d’assurer la pérennité du Pavillon du coeur. 

S’investir à 100%

Guy-Paul Côté est membre fondateur de la Société d’horticulture fleurie de la Chaudière et du Musée des Lilas, il est président du Festival beauceron de l’érable, président du comité de jumelage Saint-Georges/Lisieux et président du Comité aviseur en tourisme et du club Les jarrets noirs olympiques. En plus de tout cela, il anime une émission à Nous.TV

Des appels pour se joindre à de nouvelles causes, Guy-Paul Côté en reçoit plusieurs fois par semaine, mais avant de s’engager, il s’assure de pouvoir s'investir à 100%. 

« Tout ce que je fais, je le fais parce que j’aime ça. Les gens m’appellent probablement à  cause de mes 40 années d’expérience et je peux leur en faire profiter. »

Un homme de tête

Guy-Paul Côté semble constamment se retrouver à la tête des organismes au sein desquels il s’implique, ce qui lui a d’ailleurs valu le surnom d’ «entrepreneur bénévole » d’un homme d’affaires bien connu de la région, Marcel Dutil. M. Côté admet que la gestion d’équipe est l’une de ses grandes forces. 

« Moi je dirige des équipes. Je m’entoure toujours d’équipes qui fonctionnent et je donne des responsabilités à chacun. »

Son implication au sein de la communauté lui a d’ailleurs appris à faire confiance aux gens avec qui il travaille. Il reconnaît que chaque personne a ses forces au sein d’une équipe et que c’est en exploitant les talents et le potentiel de chacun que le groupe devient plus fort. 

« La bonne personne à la bonne place, ça fait la job. », répète-t-il souvent. 

Susciter l’implication bénévole

Guy-Paul Côté croit que pour favoriser l’implication bénévole, il faudrait avant tout faire connaître les différents organismes. 

« Il y a beaucoup d’organismes dont les gens ne connaissent pas l’existence. »

De plus, l'établissement de partenariat entre les différents organismes de la région aiderait probablement à diminuer la charge de travail administrative, explique M. Côté. 

Reconnaissance de ses pairs

M. Côté a reçu plusieurs prix grâce à sa grande implication. La distinction dont il est le plus fier lui a été décernée en 2015 par le gouvernement du Québec, il s’agit du titre de bénévole de l’année pour la région de Chaudière-Appalaches.   

Guy-Paul Côté n’a pas l’intention d’arrêter de s’impliquer au sein de sa communauté de si tôt. M. Côté contribue à faire de la Beauce, un meilleur endroit où vivre. 

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • CL
    Charlyne lebreux
    temps Il y a 5 ans
    J’aime beaucoup ce que je viens de lire. Guy-Paul côté vous êtes un Grand homme. Mes félicitations et continuez votre beau travail au sain de la communauté, je l’apprecie Beaucoup !

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 14h00

Quatre organismes beaucerons reçoivent un soutien financier

Promutuel Assurance du St-Laurent aux Appalaches a accordé une contribution de 601 450 $ dans le cadre de la 4e édition de son programme Au cœur de votre collectivité organisé dans le secteur de Chaudière-Appalaches ce printemps. Ce montant est  distribué auprès de 27 organismes locaux, dont quatre de la Beauce, pour soutenir la réalisation de ...

10 juillet 2024

Miel de l'aéroport: une première livraison de 300 pots à Moisson Beauce

Les ruches du projet Miel CYSG ont généré une première récolte printanière de miel brut bio, dont 300 pots viennent d'être livrés à la banque alimentaire Moisson Beauce. Rappelons qu'il y a quelques semaines, 15 colonies d'abeilles ont été installées à l'extrémité de la piste de l'aéroport de Saint-Georges, pour produire le précieux nectar. ...

10 juillet 2024

Québec annonce la construction de quatre centres de la petite enfance en Beauce-Nord

Le gouvernement du Québec a annoncé la création de 276 nouvelles places en centres de la petite enfance (CPE) sur le territoire de Beauce-Nord, dont 60 places pour les poupons, ce mardi 9 juillet.. La ministre de la Famille, Suzanne Roy, et le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, ont exprimé leur satisfaction quant à cette avancée majeure pour ...