Publicité
16 février 2019 - 13:54 | Mis à jour : 14:15

Au profit de la Fondation du Pavillon du coeur

La 6e édition du Cardio-thon a débuté

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

À 8h ce matin, dans le gymnase au Pavillon du cœur, 39 entreprises se sont mises à pédaler ou à courir pour la 6e édition du Cardio-thon au profit de la Fondation du cœur Beauce-Etchemin.

Ainsi, jusqu’à 20h les équipes se relaieront pour continuer à aider la mission de la fondation. Également, les participants pouvaient participer à deux défis physiques : le rameur et la « grenouille » toujours dans le but de sensibiliser l’importance de bouger.

Objectif de la Fondation

L’année dernière, c’était 34 équipes qui avaient bougé durant les 12 heures de l’évènement. Cette année, la directrice de la fondation, Joannie Demers a été très heureuse de l’ampleur que l’édition a prise avec 39 équipes.

« On ne pouvait accepter qu’une seule équipe par entreprise, car à un moment on s’est même demandé si on aurait assez d’espace pour tous les placer. »

Bien que pour l’activité passée l’organisme avait récolté un montant de 40 500$, le plus gros montant jusqu’à présent, la directrice mentionne qu’ils ont mis l’objectif à 30 000 $. Par contre, même avant que débute le Cardio-thon, un montant de près de 50 000 $ avait déjà été amassé. À l’heure actuelle, c’est plus de 60 000$ de dons reçus sur la plate-forme web.

Marcel Létourneau, Président d’honneur

M.Létourneau est président-directeur général d'Ébénisterie Chambois et aussi membre du Pavillon du cœur n’était pas sur le devant de la scène ce matin à prononcer un discours, mais bien assis sur un vélo à pédaler.

Lorsqu’il a eu terminé son premier tour, il était bien heureux et fier de voir tous ces gens se donner autant. Il en est à son premier Cardio-thon tout comme sa compagnie qui est jusqu’à présent celle qui a amassé le plus de fonds.

« J’avais une petite crainte qu’on n’atteigne pas l’objectif ayant de la pression du montant de l’année dernière. Au début j’étais craintif, mais après ça j’ai été rassuré. J’ai eu des personnes qui m’ont soutenu par des dons et des encouragements. »

Marcel Létourneau trouve important que tous les dons soient donnés à la fondation et reste dans la région pour servir la communauté.

« On a dépassé l’objectif, mais là maintenant mon objectif c’est de le doubler. »

Faire un don

Vous pouvez faire un don sur le site internet du Cardio-thon www.jedonneenligne.org/fondationcoeurbe/campagne/cardiothon ou venir encourager jusqu’à 20h les participants au gymnase du Pavillon du cœur à Saint-Georges.

Le montant total amassé sera dévoilé ce soir à 20h.

Les équipes participantes

Auto du Boulevard Kia, Blanchette Vachon, Boa-Franc, CDID, Cégep Beauce-Appalaches, CFP Pozer, Clinique dentaire Hélène Nadeau, Construction M.Grégoire, Défi Beauceron, Delisle et Associés, Desjardins Caisses du Sud de la Chaudière, Desjardins Entreprises Beauce-Sud et Appalaches, Desjardins Service Signature- Kamouraska et Chaudière-Appalaches, Ébénisterie Chambois, EBI electric, Finloc 2000, Garaga, Groupe Beaubois inc., Groupe BMPR Valeurs mobilières Desjardins, Groupe Cambi, Groupe Canam, Groupe Lessard, Jean-Coutu Daniel Lavoie, Komotuel, Les usagers du Pavillon, Manac, Matiss inc. , Quincaillerie Gaétan Caron et fils inc., Raymond Chabot Grant Thornton, Rocky Mountain, Services sanitaires D.F. de Beauce, Sinto inc., Soudure de Beauce Inc., Tousignant Rodrigue Veilleux Mathieu notaires, Transcontinental Interglobe, Versatile fenestration, Ville de Beauceville et Ville de Saint-Georges.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.