Publicité
14 mai 2019 - 09:43 | Mis à jour : 09:53

681 nouveaux postes permanents dans Chaudière-Appalaches

Création de 180 nouveaux postes par le CISSS dans Beauce-Etchemins

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a annoncé le 13 mai,  la création de 681 postes permanents, dont 550 postes à temps complet pour ses infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes, préposés aux bénéficiaires (PAB) et auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS).

180 postes dans Beauce-Etchemins

Sur ses 681 nouveaux postes, 180 postes, dont 128 à temps complet ont été créés dans les secteurs de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche et Etchemins.

Infirmières : 71 dont 51 à temps complet

Infirmières auxiliaires :  38 dont 27 à temps complet

Inhalothérapeutes  5 dont 5 à temps complet

Préposés aux bénéficiaires (PAB) et auxiliaires aux services de santé et sociaux (ASSS) :   66 dont 45 à temps complet

Création pour une sécurité d’emploi

Ces nouveaux postes ont pour but de permettre aux employés à temps partiel qui ne détenaient pas de poste ou qui étaient sur des équipes volantes une meilleure sécurité d’emploi. Selon le président-directeur général, Daniel Paré :

«C’est important, en contexte de pénurie de main-d’œuvre, d’offrir des emplois de qualité pour que notre personnel demeure au sein de notre organisation. Ces nouveaux postes deviendront ainsi plus stables parce qu’ils seront rattachés à des équipes. Cela viendra faciliter la cohésion des actions et la qualité des relations. Du point de vue de l’usager, cela assurera que les employés seront en nombre suffisant pour offrir les soins et les services. Par ailleurs, nous savons que des équipes complètes et stables améliorent la qualité et la sécurité des soins, par la présence de visages connus et rassurants, notamment pour nos résidents hébergés en CHSLD » 

Diminution du temps supplémentaire

Le CISSS considère que cela contribuera à des milieux de travail de qualité, mais également une diminution à moyen terme du temps supplémentaire et du temps supplémentaire obligatoire.

Contrer la pénurie de main-d’œuvre

Ce projet est l’un des moyens parmi d’autres mis en place au CISSS de Chaudière-Appalaches pour contrer la pénurie de main-d’œuvre. Rappelons que l’établissement a obtenu, en décembre 2016, la certification « Entreprise en santé – Élite », autre levier de fidélisation et d’attraction de la main-d’œuvre et qui a pour objectif de favoriser la santé et le mieux-être au travail.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.