Publicité
4 juin 2019 - 18:00 | Mis à jour : 5 juin 2019 - 08:58

La Virée Rose de la Fondation du cancer du sein du Québec

Caroline Dumont invite les gens à bouger pour la Fondation du cancer du sein du Québec

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Fondation du cancer du sein du Québec tient pour une deuxième année l’activité de collecte de dons, la Virée rose. Depuis le 1er mai dernier, les inscrits accumulent des kilomètres pour leur santé et soutenir les personnes touchées par le cancer du sein, et ce, jusqu’au 29 septembre. Caroline Dumont, originaire de Sainte-Hénédine, et animatrice à la radio Énergie de Québec appui le mouvement en tant que « visage-vedette ».

La Virée rose, une campagne qui rassemble

Caroline Dumont a accepté avec plaisir de représenter et de participer à la campagne. Certains de ses proches ont été touchés par la maladie et elle se décrit comme une femme sportive, ainsi l’activité la rejoignait.

« C’est un mouvement qui est très collectif qui vise à faire bouger les participants pour appuyer les femmes qui sont atteintes du cancer du sein et les proches qui sont également touchés. On bouge de toutes les façons possibles. On accumule des kilomètres, que ce soit le vélo, que ce soit la marche, la course ou toute autre activité physique. En même temps, on se lance un objectif de collecte de fonds, soit individuel ou en équipe. », explique-t-elle.

Un mouvement de solidarité

L’animatrice voit dans cette campagne non juste une collecte de fonds, mais également un moyen de soutien aux victimes du cancer du sein. Elle a observé le phénomène depuis qu’elle a débuté.

« Celles qui suivent des traitements, celles qui sont prises par la maladie le sentent. Le fait d’être moins isolées, moins seules, qu’il y a des gens vraiment d’un petit peu partout qui prennent part à cette activité-là. Ça permet de s’encourager un petit peu et de peut-être diminuer un petit peu les impacts de la maladie ou du moins d’aider à passer au travers. »

Un objectif accessible à tous

Le mouvement de la Virée rose a comme objectif d’amasser 260 000 $. Pour aider à l’atteindre, Caroline s’est mis comme objectif de faire 500 km :

« On le choisit pour soi, que ce soit un 75 km, 250 km, 500 km qui peut aller jusqu’à 1000 km, dont on joint un objectif de levée de fond. Finalement, dans le but d’aider nos proches et nos collègues de travail, on le fait soit de façon individuelle ou en équipe. »

D’ailleurs, elle pense réussir à atteindre plus rapidement que prévu le nombre de kilomètres qu’elle avait choisi.

Le choix d’activité appartient aux participants et un tableau d’équivalence est accessible sur le site Internet de La Virée Rose.

« Donc peu importe l’activité, même si c’est des activités comme l’entretien du terrain, le ménage à la maison, tout ça compte également. On est capable de trouver combien de kilomètres, par exemple, peut équivaloir faire ses courses ou faire la vaisselle pour l’équivalent d’une heure à peu près. »

Faites le défi!

Caroline Dumont invite les gens à participer, car il est toujours possible de s’inscrire et rappelle qu’il est accessible à tous.

« Je pense qu’on n’a jamais trop d’occasions de toute façon de bouger, et de le faire pour une bonne cause c’est encore plus encourageant. »

Informations

QUOI : La Virée rose est un mouvement collectif, sportif et de collecte de dons.

QUAND : 1er mai : Lancement officiel du mouvement et début des inscriptions.
                29 septembre : Fin du mouvement et célébration au parc Maisonneuve à Montréal.

COMMENT : Les participants choisissent l'un des quatre objectifs à parcourir : 75, 250, 500 ou    1000 kilomètres. Ils sont aussi invités à parallèlement créer une collecte de dons pour maximiser leur impact.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.