Publicité
18 juin 2019 - 13:36 | Mis à jour : 13:49

La Légion royale canadienne alloue un don de 5000 $ à la cause de la santé

Par Salle des nouvelles

La filiale beauceronne 249 de la Légion royale canadienne a alloué un don totalisant 5000 $ à la cause de la santé, et ce, grâce à la Campagne du coquelicot.

En juin, à la veille des célébrations commémorant le 75e anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie et du Jour J, les 2e et 1er vice-présidents de la filiale 249 de la Légion royale canadienne, MM. Bruno Turcotte et Jean Charlebois étaient fiers d’appuyer de façon spéciale la Fondation Santé Beauce-Etchemin, représentée par Mme Françoise Giguère.

« Notre mission consiste à venir en aide aux vétérans et leur famille, à promouvoir le Souvenir, d’être au service de notre pays, mais aussi de notre collectivité », a fait valoir M. Charlebois au nom de tous les membres de la filiale Beauce 249 et de son président, M. Alain Maheux.

Administratrice, Mme Giguère, a transmis les remerciements de la fondation et a indiqué que ce don ira à l’acquisition de chaises autobloquantes pour aider les usagers du Centre de jour de Beauce-Sartigan, situés à Saint-Georges et à La Guadeloupe et du Centre de jour Robert-Cliche à Beauceville.

Par le biais du soutien à domicile des CLSC, les centres de jour offrent un service externe pour adultes et aînés afin de briser l’isolement, améliorer la condition physique, stimuler la mémoire et les fonctions cognitives par des interventions de groupe.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.