Publicité
24 juillet 2019 - 04:00 | Mis à jour : 08:43

Un don de 5000 $ a été remis à L’ADOberge

L'entreprise Boa-Franc vient en aide aux adolescents

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

L’entreprise Boa-Franc a remis un montant de 5000$ à l’organisme L’ADOberge, ce qui lui permettra de poursuivre ses activités. 

À lire également : 
21 000 $ amassés pour soutenir la mission de L’ADOberge

L’entreprise spécialisée dans la fabrication de planchers en bois franc supporte financièrement l’organisme communautaire depuis l'ouverture de la maisons d'hébergement en 2017. 

« L’ADOberge Chaudière-Appalaches tient à remercier chaleureusement l’entreprise Boa-Franc et particulièrement monsieur Pierre Thabet et madame Nancy Fortin pour la contribution financière offerte à l’organisme », a laissé savoir l’organisation par voie de communiqué. 

L’ADOberge vient en aide aux adolescents et aux familles de la région en offrant un hébergement temporaire aux jeunes. Les contributions des entreprises et des citoyens de la région permettent de consolider les activités et les interventions puisque l’organisme est ouvert 24h sur 24. Six chambres seront bientôt disponibles à Saint-Georges pour accueillir les adolescents.

L’ADOberge Chaudière Appalaches est un organisme communautaire ayant comme principal service l’hébergement temporaire pour adolescents de 12 à 17 ans qui désirent volontairement entreprendre une réflexion et passer à l’action pour changer une situation problématique dans leur famille ou leur vie personnelle.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communique[email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.