Publicité
15 août 2019 - 12:00 | Mis à jour : 16 août 2019 - 00:16

Lors de la 12e édition du gala des Grands Prix du design, la Jungle de bambou y a été récompensée à titre de « Meilleur équipement récréatif »

La Jungle de bambou : un nouvel aménagement à Sainte-Marie, signé le Grand défi Pierre Lavoie

Par Salle des nouvelles

Les Mariverains se souviendront du passage des cyclistes participant au Grand défi Pierre Lavoie le 16 juin 2018. Ils étaient nombreux au rendez-vous pour accueillir à la façon « beauceronne » les quelque 1 200 cyclistes qui prenaient part à la 10e édition du GDPL. Un moment magique, voire unique s’était produit : l’authenticité de la communauté mariveraine était dévoilée au grand jour. Chaque participant présent avait su accueillir chaudement les missionnaires des saines habitudes de vie. Grâce à ce rassemblement de force, la Ville de Sainte-Marie avait obtenu une bourse de 25 000 $. Une condition : investir cette somme dans un projet collectif qui profiterait aux saines habitudes de vie. 

Chose promise, chose faite. La Ville de Sainte-Marie a fait l’acquisition d’un module de jeu sécuritaire permettant aux jeunes, incluant les adultes, de développer leur motricité et leur agilité : la Jungle de bambou. Inspirée de la nature, plus précisément des défis qu’elle nous offre, cette structure dispose de poteaux qui possèdent trois à quatre disques de caoutchouc qui rappellent les obstacles que l’on retrouve en forêt. Les prises de caoutchouc aident à monter et descendre sur les tiges. Fabriquées en trois couleurs différentes afin d’offrir un parcours dirigé à difficultés variées facilement identifiables, ces prises de caoutchouc permettront aux plus créatifs de se transformer en homme-araignée et de se déplacer horizontalement d’un poteau à l’autre. En combinant les montées et les transferts latéraux sur les prises de mêmes couleurs, la Jungle de bambou propose des dizaines de circuits différents, alors impossible de s’ennuyer.

Mentionnons que le module a été conçu par la compagnie Trekfit qui travaille à développer des solutions d’avant-garde pour les municipalités actives qui ont à cœur le bien-être de leurs résidents, l’appropriation collective, l’accessibilité universelle, l’intégration harmonieuse et les saines habitudes de vie. Par ailleurs, le 10 janvier dernier, lors de la 12e édition du gala des Grands Prix du design, la Jungle de bambou y a été récompensée à titre de « Meilleur équipement récréatif ». 

Plan directeur des parcs et espaces verts de la Ville de Sainte-Marie

Cette acquisition s’inscrit dans le cadre du plan directeur des parcs et espaces verts de la Ville de Sainte-Marie. Il y a deux ans, la population avait été consultée pour connaître leurs opinions au sujet des parcs mariverains et savoir quel usage les citoyens en faisaient ou souhaiteraient en faire. Une fois les commentaires recensés et les besoins déterminés, un plan d’aménagement a été établi sur plusieurs années. Ce sont les raisons pour lesquelles il sera possible de voir plusieurs parcs de quartier se métamorphoser au cours des prochaines années.

En plus du parc Drouin qui verra son réaménagement se poursuivre l’an prochain, il importe également de mentionner que de nouveaux équipements à accessibilité universelle ont été installés au parc Dulac. Ces derniers peuvent donc être également utilisés par la clientèle à mobilité réduite. La mise à niveau des autres parcs débutera l’an prochain. La Ville souhaite acquérir des équipements sécuritaires et accessibles à toutes les clientèles pour accentuer la pratique « libre » du loisir et bien entendu, créer des environnements favorables aux saines habitudes de vie, notamment par la pratique d’activité physique en plein air.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.