Publicité
19 septembre 2019 - 13:25 | Mis à jour : 14:02

Le CJE de Beauce-Sud et de Beauce-Nord dévoile les résultats de l'analyse

Analyse sur l'immigration en Beauce : la région bien appréciée

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud et le Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Nord ont présenté en conférence de presse les constats et les recommandations résultant du rapport de la situation de l’immigration en Beauce. Cette analyse a été réalisée en 2018-2019 avec le soutien financier du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), dans le cadre du Programme Mobilisation- Diversité.

Processus d’analyse

Mélanie Grenier, agente d’intégration et de sensibilisation en immigration du Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud explique que pour arriver à ces résultats il y a eu un processus de septembre 2018 à juin 2019.

Le tout a débuté par de la recherche documentaire et statistique. Par la suite, un sondage a été mené auprès des travailleurs étrangers temporaires établis dans la MRC de Beauce-Sartigan. Ce sont 14 groupes de discussions dans l’ensemble de la Beauce qui ont réuni les personnes immigrantes et les populations locales. Les rencontres ont eu lieu à La Guadeloupe, Saint-Ephrem, Saint-Georges, Saint-Joseph et Sainte-Marie. Pour finalement, obtenir des rencontres avec les entreprises et les différents partenaires du milieu.

Constats

Un accueil chaleureux

Le principal constat qui en est ressorti est le sentiment qu’ils sont bien accueillis dans la région.

« Tous les groupes, et je dis sans exception, disaient que c’était plaisant de voir comment les gens leur parlaient, étaient curieux, venaient les voir, qu’ils avaient le sourire et leur disaient bonjour, qu’ils y en avaient plusieurs que les prenait sous leurs ailes. Simplement quand ils arrivaient ici, ils se sentaient bien, se sentaient en sécurité. Je pense que le premier mot qu’ils disaient à chaque fois, c’était sécurité. » Mélanie Grenier.

Les personnes immigrantes apprécieraient l’aspect sécuritaire de la région, les grands espaces et les opportunités d’emplois importantes.

Recrutement à l’international et rétention

Bien que le CJE savait que plusieurs entreprises recrutent directement à l’international, c’est l’augmentation rapide dans ces dernières années. Des éléments de rétention sont ressortis :

« Lorsque les personnes s’installent directement dans la région, on prend par exemple nos travailleurs temporaires, la rétention est beaucoup plus facile. Parce que leur premier port d’attache, leur réseau social se créait directement en Beauce. La rétention est accrue lorsqu’elles s’installent avec leur famille. À l’inverse, les célibataires partiraient en quête de l’amour considérant qu’il manquerait d’occasion de rencontre en Beauce. » Mélanie Grenier.

Éléments de difficultés

Mme Grenier a évoqué les défis rencontrés par les immigrants qui ressemblent également à ceux qu’éprouvent les locaux. Le transport est l’élément premier particulièrement dans les régions rurales où le transport collectif est inexistant.

Dans le rapport, le manque de grands logements et de logements meublés est un grand défi. Particulièrement, le secteur de Beauce-Nord souffre d’une plus grande rareté. La Ville de Sainte-Marie serait la plus touchée et même avant les inondations. Les tarifs seraient plus élevés par rapport au reste de la Beauce. Également, certains propriétaires seraient réticents de louer à de nouveaux arrivants.

L’accès aux soins et la difficulté de trouver une place à prix modique dans les garderies pour leurs enfants font partie des difficultés rencontrées.

Plan d’action

Plusieurs recommandations ont été soumises aux différents paliers de gouvernement et aux partenaires de la région. Le CJE a revu son plan d’action dans le but d’améliorer les services disponibles.  Depuis le mois de septembre, des rencontres individuelles sont offertes le mercredi soir sur rendez-vous au CJE de Beauce-Sud et une période sans rendez-vous le vendredi après-midi. De plus. Le projet Trait d’union a engagé deux nouvelles agentes d’intégration et de sensibilisation en immigration.

Pour consulter le rapport complet : www.cjebeauce-sud.com

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.