Publicité
4 octobre 2019 - 09:00

Au Bercail invite la population

Une 11e nuit des sans-abri à Saint-Georges le 18 octobre

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

L’organisme Au Bercail invite la population de tous les âges à participer pour une 11e édition à la Nuit des sans-abri de Saint-Georges le 18 octobre prochain. Cette activité de sensibilisation se déroule dans plus d’une trentaine de villes du Québec qui en sera à sa 30e édition. Ce mouvement a pour but de sensibiliser à la situation de pauvreté, d’exclusion sociale et d’itinérance.

L’évènement se tiendra dans le stationnement arrière de la maison d’hébergement au 12165 2e Avenue, entre 18h et 23h.

« Profitons de ce moment particulier pour nous réunir, échanger et faire preuve de solidarité envers nos voisins qui vivent de plus en plus dans des conditions de vie précaires. Nous qui comblons nos besoins essentiels dans le confort et l’intimité de notre foyer, soyons conscients des personnes qui nous entourent. Ne fermons pas les yeux sur les individus qui vivent dans notre communauté, qui sont souvent mis à l’écart ou isolés. Ces personnes en situation de rupture sociale demeurent nos concitoyens. » Au Bercail

Les participants pourront recevoir du café, des biscuits, du bouillon et de la soupe. Ils pourront se réchauffer autour d’un feu, découvrir des œuvres de sensibilisation, écouter de la musique du groupe Luc et MarieJo, participer à une activité de sensibilisation nommée « fais ton sac à dos! » et participer à la création d’une œuvre collective de solidarité.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.