Publicité
13 novembre 2019 - 04:00

Campagne annuelle du Biscuit Sourire

Tim Hortons verse plus de 21 000 $ à l'APH de la Chaudière

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La campagne du Biscuit Sourire des restaurants Tim Hortons a permis d’amasser 21 539,25 $ pour l’Association des personnes handicapées de la Chaudière (APHC) alors que sur la scène nationale, la récolte de fonds a établi un nouveau record.

Suzie Bernard, Marco Quirion et Vicky Poulin, propriétaires ainsi que Geneviève Baril, gérante de restaurant Tim Hortons, ont remis la somme amassée à Chantal Larivière, directrice générale de l’APH de la Chaudière.

« Nous souhaitons remercier Tim Hortons de leur soutien continu. Nous sommes très heureux que notre communauté ait décidé d’appuyer l’Association des personnes handicapées de la Chaudière si chaleureusement, et on a hâte de faire vraiment une différence grâce aux fonds recueillis » - Chantal Larivière

Au national, la campagne, qui a eu lieu du 16 au 22 septembre, a permis de verser la somme record de 9,8 millions $ à plus de 550 organismes caritatifs partout au pays.

Rappelons que l’Association des personnes handicapées de la Chaudière est un organisme communautaire qui offre des services aux personnes handicapées de même qu’à leurs proches. Établi à Saint-Georges et à Saint-Joseph, l’organisme a développé au fil des ans une gamme diversifiée de services qui visent d’une part, à défendre et à promouvoir les droits des personnes en favorisant le développement et le maintien de leur autonomie et d’autre part, à optimiser leur intégration sociale dans la société.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.