Publicité
12 décembre 2019 - 04:00

Consultations publiques

Les inondations prioritaires pour le Comité de bassin de la rivière Chaudière

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

En juin 2019, le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) avait consulté les acteurs et usagers de son territoire pour prioriser cinq enjeux liés à la gestion de l’eau : les inondations en milieu habité, les bandes riveraines dégradées, la présence de pesticides, les forts débits de pointe ainsi que l’introduction ou la dispersion des espèces exotiques envahissantes.

Ces priorités aideront à planifier les prochaines actions sur son territoire. Quatre consultations publiques ont eu lieu à Saint-Agapit (3 juin), à Sainte-Marie (6 juin), à Lac-Mégantic (13 juin) et à Lac-Poulin (17 juin). Parmi les participants : les milieux gouvernementaux, municipaux, agricoles, forestiers, industriels, touristiques, sociocommunautaires et environnementaux ainsi que des citoyens.

Ces consultations publiques ont été tenues dans le cadre d’un exercice exigé par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. L’objectif était de concerter les acteurs et usagers de l’eau afin de prioriser de trois à cinq enjeux prioritaires liés à l’eau. Ces priorités devront ainsi se refléter dans le plan d’action du COBARIC pour les prochaines années.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.