Publicité

21 août 2020 - 04:00

Dépistage de la COVID-19

30 nouvelles personnes recherchées dans la région pour dépister la COVID-19

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Le Centre intégré de santé et services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé aujourd’hui qu’il est à la recherche d’une trentaine de nouveaux dépisteurs de la COVID-19 dans la région.

Le CISSS cherche à trouver de nouvelles ressources afin de prêter main-forte à leur équipe et à remplacer certains professionnels qui retourneront à leurs activités habituelles, délestées depuis le début de la pandémie.

Les gens recherchés sont des hygiénistes dentaires, des dentistes, des nutritionnistes, des physiothérapeutes, des technologistes médicaux, des audiologistes et des orthophonistes. Ils peuvent travailler à temps plein ou à temps partiel.

Actuellement, il y a toujours  des équipes en place qui procèdent au dépistage de la COVID-19 partout dans la région. Les nouveaux dépisteurs se feront offrir une formation d’une journée. Ils auront pour mandat de procéder massivement au dépistage de toutes personnes, qu’elles soient symptomatiques ou non. Certains seront appelés à travailler dans une unité mobile afin d’offrir une plus grande proximité à la population de la région. 

« Nous souhaitons trouver ces gens qualifiés le plus tôt possible afin de ne pas vivre une deuxième vague de confinement », a exprimé monsieur Daniel Paré, président-directeur général du CISSS de Chaudière-Appalaches. 

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site internet du CISSS-CA.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.