Publicité

15 septembre 2020 - 14:45 | Mis à jour : 17 septembre 2020 - 08:44

Maison Catherine-de-Longpré

Michel Bernard agira comme président d'honneur de la 29e loterie annuelle

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

L'homme d'affaires beaucevillois, Michel Bernard, a accepté la présidence d'honneur de la 29e loterie annuelle de la Maison Catherine-de-Longpré, un organisme à but non-lucratif de Saint-Georges qui offre des services de soins de fin de vie pour la population de la région.

« Une des raisons qui m'ont fait accepter la demande faite par Léon Drouin réside dans la qualité des soins reçues par ma belle-mère, ici même, au cours des derniers jours de sa vie », a dit en substance le président directeur-général de René Bernard Inc, une entreprise de bois d'oeuvre qui compte quelque 150 employés, lors de la conférence de presse de lancement de la loterie tenue ce matin.

Avec sa famille, Michel Bernard a soutenu au fil des ans de nombreuses causes au sein de la communauté régionale. Pour la loterie de cette année, il a accepté volontiers de hausser le plafond de l'objectif à atteindre pour le porter à 430 000 $.

Les sommes amassées par la vente de 18 000 billets représente 32% du budget de fonctionnement de l'établissement, a rappelé le président du conseil d'administration et responsable de la loterie, Léon Drouin. lors du point de presse.

Comme par les années passées, ces billets seront disponibles dans les Caisses Desjardins du territoire ainsi qu'auprès des représentants désignés dans chaque municipalité dont la liste se retrouve sur le site Internet de l'établissement (maisoncahterinedelongpre.qc.ca). Les achats ainsi que les dons en ligne sont également possible.

Le tirage est prévu le 4 décembre et les gagnants se partageront des lots variant entre 500$ et 10 000$. Le président Drouin a dit espérer que les billets puissent s'écouler rapidement afin que le concours ne soit pas interrompu par une possible 2e vague de la COVID-19.

Pas de liste de rappel
Au cours de la conférence de presse, la directrice générale de la maison d'accueil, Marie-Josée Gamache, a pour ainsi dire lancé un cri d'alarme quant à la crise du coronavirus qui pourrait complètement enrayer la marche du centre, voire le fermer, advenant des cas positifs à la COVD-19 au sein du personnel.

« Nous n'avons aucune liste de rappel [de personnel]. C'est véritablement un enjeu », a-elle fait savoir alors que la pandémie a créé une situation « contre-nature » du rôle de l'institution qui est de « transmettre de la chaleur humaine » en fin de vie alors que la crise oblige la distanciation et le moins de contacts possible.

Même si les visites des familles aux résidents de la maison sont très réduites depuis le début de la crise, elle dit quand même craindre la transmission communautaire « qui est de plus en plus près de nous. »

Les appréhensions formulées par la directrice générale ont obtenu confirmation alors que la direction publique de la santé a annoncé aujourd'hui que le niveau d'alerte régionale à la COVID-19 était haussé d'un palier en Chaudière-Appalaches, passant du vert au jaune.

 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Les gagnants se partageront des lots variant entre 500$ et 10 000$ et NON des lots variant entre 500$ et 65 000$, car il y a un total de 45 prix pour un total de 65 000$

    Jacinthe Gagné - 2020-09-16 14:15