Publicité

28 septembre 2020 - 04:00

COVID-19

Les mesures sanitaires sont renforcées dans les prisons fédérales au Québec

Par Salle des nouvelles

Le Service correctionnel du Canada (SCC) met en place des mesures additionnelles en vue de limiter la propagation potentielle de la COVID-19 dans ses établissements et ses centres correctionnels communautaires (CCC) au Québec.

Le SCC suspend les visites à toutes ses unités opérationnelles situées dans la province, ainsi que les permissions de sortir et les placements à l'extérieur des établissements.

Cette décision a été prise à la suite de vastes consultations auprès des responsables de la santé publique compte tenu de la hausse des taux de transmission communautaire du virus dans les derniers jours, et sera réévaluée chaque semaine.

Les délinquants continueront de participer sur place aux programmes et activités qui favorisent leur réhabilitation. Les services de santé continueront d'être offerts et les permissions de sortir pour des raisons médicales et humanitaires se poursuivront, au besoin. Les délinquants sont encouragés à demeurer en contact avec leurs familles et leurs proches par téléphone ou par vidéoconférence.

Rappelons qu'à ce jour, aucun cas de COVID-19 n'est signalé parmi les détenus dans les 43 établissements du SCC.

Tous les délinquants et les membres du personnel ont reçu des masques non médicaux, ainsi que des instructions sur la façon de les porter.

Il y a 10 établissements et six CCC au Québec.

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.