Publicité

22 octobre 2020 - 17:00

COVID-19

Fermeture partielle temporaire des services d’obstétrique à l’Hôpital de Thetford Mines 

Par Salle des nouvelles

Confronté à un manque de personnel au Centre mère-enfant de l’Hôpital de Thetford Mines, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a pris la  décision de réaliser une fermeture partielle temporaire de ses services d’obstétrique, les fins de semaine (du  vendredi 16 h au lundi 8 h), à compter de demain. 

Ainsi, les fins de semaine, les accouchements seront transférés à l’Hôpital de Saint-Georges. Seuls les  accouchements d’urgence seront réalisés, les fins de semaine, à Thetford Mines.

Cette fermeture partielle et temporaire permettra de maintenir une offre de service complète avec du personnel qualifié et en quantité suffisante sur semaine. 

Les futures mères qui ont atteint 36 semaines et plus de grossesse et dont l’accouchement est prévu pendant cette période seront contactées sous peu individuellement pour les informer de la procédure à suivre, selon leur situation.

Cette décision, bien que déstabilisante pour les futures mères, permet de maintenir des services pour évaluation et orientation sécuritaires de même que des accouchements  d’urgence en tout temps. 

La pénurie de personnel dans cette unité de soins s’explique notamment par plusieurs congés de maternité  en cours et des retraits d’employés en raison de la COVID-19.

Une réouverture du service, le plus rapidement possible, est évidemment souhaitée par l’établissement.  

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.