Publicité

23 octobre 2020 - 15:00 | Mis à jour : 15:58

Selon la ministre Geneviève Guilbeault

Le système de santé de Chaudière-Appalaches est dans un état alarmant

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Toutes les réactions 5

« Si on ne se ressaisit pas rapidement, si on continue, on s’expose à la possibilité que les citoyens ne puissent plus recevoir de soins dans certaines circonstances », alerte Geneviève Guilbault en conférence de presse vendredi. 

La vice-première ministre avait un discours très alarmiste vendredi après-midi alors qu'elle abordait la situation du système de santé dans les régions de Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale.

À la lumière de l'augmentation des cas de COVID-19 par transmission communautaire dans ces deux régions, la vice-première ministre a dû alerter la population qu'il pourrait y avoir des ruptures de soins dans certains établissements du réseau de la santé.

Geneviève Guilbault a cité les exemples de l'hôpital de La Malbaie et de l’hôpital de Thetford Mines qui ont dû partiellement fermer l'accès à certaines de leurs activités

« Il y a des éclosions dans nos milieux de soins, dans nos hôpitaux, dans plusieurs résidences pour personnes âgées et c'est très sérieux. Cela amène au retrait d'employés, ça amène le débordement du personnel du réseau de la santé », explique la ministre. 

Alors accompagnée par les maires de Québec et de Lévis, la ministre affirme avoir observé un relâchement du respect des mesures sanitaires dans la population dans ces régions.

« Manifestement, il y a des gens qui ne suivent pas les règles ou ne les suivent plus », a lancé Geneviève Guilbault.

Celle-ci a répété la nécessité d'une prise de responsabilité individuelle afin de contenir la propagation de la deuxième vague.

Il est à noter que, malgré la situation jugée critique, il n'aura pas de mesures supplémentaires imposées à la population dans ces régions.

À lire également:
François Legault demande de limiter encore plus les contacts et de se mettre au télétravail

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Est-ce que les anti masques les manifestants vous savez ceux qui nient et contredisent les spécialistes de la santé ont des solutions? Trouvez vous drôle la présente situation? Les gens respectueux des consignes attendent des réponses. Merci.

    Claude - 2020-10-23 15:06
  • L'heure est grave mais n'a absolument rien à voir avec le Covid. Le problème réside seulement dans la gestion des hôpitaux et des CHSLD. Alors ce n'est plus une urgence sanitaire causé par le Covid et les mesures d'urgences n'ont absolument plus lieu d'être. Le gouvernement cache sont inefficacité derrière les mesures et fait souffrir l'entière population quand ils doivent se concentrer sur le seul et vrai problème: leur organisation lourde du système de la santé et CHSLD.

    daniel cote - 2020-10-23 15:26
  • Arrêtez de mettre la faute sur les citoyens! La majorité du monde respecte les consignes sanitaires. Le problème c’est que les moyens de protection utilisés ne sont pas efficaces c’est aussi simple que ça! De plus, la majorité des milieux de soins ne sont pas équipé pour faire face à la COVID; il y a trop de gestionnaires, de coordonateurs et de divers cadres. C’est comme si l’armée allait à la guerre avec 1 général pour 5 soldats. Vous voulez perdre la guerre m. Legault, continuez comme vous êtes parti!!!

    Soldat Louis - 2020-10-23 18:04
  • Escuser monsieur Claude mais ici on parle de résidence ou tout les préposés on des masques et a ce que je sache quand vous aller vous faire tester vous porter 1 masque alors je ne crois pas que ce sont les anti masque qui vont se faire tester et qui sont positif

    Sylvain - 2020-10-23 18:05

  • 👍 Jusqu’à maintenant la Vice-première ministre Guilbault m’impressionne toujours favorablement.

    Réellement, elle constitue une valeur sûre sur laquelle le premier ministre Legault peut compter.

    Et quand j’écris «  valeur sûre » c’est parce que ça correspond, du moins à mon niveau, à ses nombreuses et évidentes qualités en soi.




    André - 2020-10-23 22:19