Publicité

15 novembre 2020 - 17:00 | Mis à jour : 17:04

Mois de la sensibilisation en novembre

Saviez-vous que le cancer pulmonaire est le plus meurtrier au Canada ?

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Novembre est le mois de la reconnaissance et de la sensibilisation au cancer du poumon, soit le cancer le plus meurtrier au Canada avec plus de 21 000 décès annuellement.

En effet, selon la Fondation de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec ce sont 23 nouveaux cas de cancer du poumon qui sont diagnostiqués chaque jour au Québec et 18 décès.

D'après l'association pulmonaire du Québec, environ 8 000 cas de cancer pulmonaire sont diagnostiqués chaque année. Ces nouveaux cas surviennent à 95 % chez des personnes de 50 ans et plus.

Souvent, le diagnostic de la maladie arrive tardivement ce qui entraîne une prise en charge difficile et donc une faible chance de survie.

C'est pourquoi il est essentiel de mieux informer la population sur cette maladie causée par le développement désordonné de cellules anormales dans les poumons.

Ces cellules anormales n’accomplissent plus leur fonction habituelle. Au contraire, les cellules cancéreuses, en se multipliant, détruisent les tissus sains du poumon et parfois envahissent même des vaisseaux sanguins.

Causes
Le tabac est responsable de 85% des cas, ce faisant il est la cause la plus importante de cancer du poumon.

Cependant, les non-fumeurs doivent aussi se sentir concernés, car 15% des cas ne fument pas.

Il y a aussi d'autres responsables comme la fumée secondaire, l’exposition au radon, l’amiante, l’exposition professionnelle à des substances carcinogènes, la pollution de l’air extérieur, etc.

Le bagage génétique et certaines prédispositions chez l’individu jouent aussi un rôle important dans le développement d’un cancer du poumon.

Symptômes
Le cancer du poumon compte peu de symptômes dans les premières phases de son développement.

Son dépistage précoce, au moment où il peut être le plus facilement guéri, s’avère donc difficile.

Au début, les symptômes sont peu apparents et dépendent de facteurs tels que la région touchée et la taille de la tumeur.

Le symptôme le plus fréquent et souvent le premier à faire son apparition est la présence d’une toux inexpliquée.

Cependant, d’autres symptômes peuvent être associés au cancer du poumon : douleur thoracique constante, s’intensifiant lors de la respiration profonde, expectoration de sang, essoufflement et respiration sifflante, changement dans la voix (raucité), perte de poids et d’appétit, grande faiblesse, fatigue et infections pulmonaires à répétition.

Ces symptômes ne sont pas spécifiques et peuvent aussi correspondre à d’autres maladies.

Un examen médical est primordial afin de poser le bon diagnostic.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.