Publicité

18 décembre 2020 - 18:00

Rencontre EnBeauce.com

Francine Gilbert crée des pochettes pour drains post mastectomie

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

À la suite de son opération pour le cancer du sein, Francine Gilbert, copropriétaire de la boutique Le Choix de la Mariée à Saint-Joseph-de-Beauce, a créé des pochettes spécifiques adaptées pour les personnes ayant subi, comme elle, une mastectomie. 

Lorsque, le 26 mars dernier, Francine a dû se faire enlever un sein pour être soigné de son cancer, ses enfants avaient voulu lui faire un cadeau de soutien. 

« Ce sont mes enfants qui m’ont fait ce cadeau. C’est un genre de ceinture avec deux pochettes, ça faisait la job, mais je trouvais que c'était étroit. Je me suis alors dit que je pourrais peut-être en faire et je m'en suis fait moi-même, trois jours après mon opération », a raconté la créatrice. 

Par la suite elle a partagé sur un groupe Facebook de femmes souffrant de cette même maladie, une photo d’elle avec ses petites pochettes. Beaucoup de membres ont réagi positivement à sa publication. 

Cela a conduit Madame Gilbert à se lancer dans la réalisation de commandes et c’est ainsi qu’est née sa boutique « Confort post mastectomie ».

« Je vends mes créations sur Etsy et par Facebook, j’en ai même vendu aux États-Unis, on dirait que c’est plus connu là-bas. Ici ça surprend les infirmières, les gens ne connaissent pas trop ce type de produits. Mais d’après les retours que j’en ai eus, tout le monde trouve ça bien, c'est le fun », a expliqué Francine.

Ces poches à drains se gardent entre une semaine et 15 jours après l’ablation du sein, normalement. Elles peuvent aussi servir pour les personnes venant de se faire poser des implants mammaires par exemple. 

Qui plus est, après avoir fait des recherches sur internet, Francine Gilbert s’est aussi lancée dans la confection de coussin à placer sous le bras pour éviter les frottements et favoriser la circulation du sang.

« Personnellement, j’avais mal à la peau en dessous du bras, comme si on m'avait sablé. Alors peut-être que ça m’aurait fait du bien, je ne sais pas. D’après ce que j’ai lu, certaines personnes en ont un et ne savent plus s’en séparer. Moi je n’en ai pas encore vendu pour l’instant, cela fait seulement un mois que j’ai ajouté cette corde à mon arc », a-t-elle précisé.

À cause de l’impact que la pandémie a eu au Québec, sa boutique Le Choix de la Mariée a souffert.  En effet, bon nombre de mariages ont été annulés. 

Par conséquent, Francine et sa sœur s'étaient mises à faire des masques pour remonter leur chiffre d’affaires. La conception de ces pochettes leur a également permis d’avoir un revenu supplémentaire.

« On fait beaucoup de jarretières pour les mariées alors j’avais plein de jolis tissus, des rubans et des dentelles. Donc je les ai utilisés pour faire des petites pochettes style lingerie fine », de dire Francine Gilbert. 

Lorsque la personne n’a plus besoin de ses drains, elle peut se servir de ses pochettes autrement. Par exemple, madame Gilbert les a mis sur les sièges de sa voiture et s’en sert pour déposer ses masques.

« Même quand on reprendra les mariages, je continuerais de faire ces pochettes. J’aime vraiment faire ça » a conclu la talentueuse Francine. 

 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.