Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Capsule vidéo et galerie de photos

Visite du site de vaccination COVID-19 au Georgesville

durée 18h00
25 février 2021
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste

Voir la galerie de photos

C'est demain que commence la vaccination de masse contre la COVID-19 avec les personnes de 85 ans et plus au Georgesville à Saint-Georges, site responsable du processus en Beauce-Etchemins.

Le centre des congrès et hôtel est l'un des quatre sites principaux de vaccinations du CISSS de Chaudière-Appalaches qui, dû à l'importante superficie de son territoire, a choisi de travailler de façon décentralisée. 

Deux sites de vaccination de proximité ouvriront également en Beauce-Etchemin dans la semaine du 8 mars pour répondre aux besoins de la population plus éloignée ou plus vulnérable et pour faciliter l’accès aux personnes vulnérables. Ainsi, le CLSC de Lac-Etchemin et celui de Sainte-Marie-de-Beauce pourront accueillir environ 140 personnes par jour et selon certains critères.

« Beaucoup de personnes âgées de la région ont déjà été vaccinées dans les CHSLD et les RPA », a expliqué Kary Paquet, chef de site en vaccination de masse secteur sud. « On compte environ 5 083 personnes de 85 ans et plus dans le secteur, c'est eux qui seront vaccinés dans les prochains jours. On fait donc appel aux personnes qui les côtoient pour les aider soit à prendre leur rendez-vous soit pour les accompagner vers les sites de vaccinations. Notez que les proches aidants de 70 ans et plus peuvent se faire vacciner en même temps, il suffit d'avoir aussi un rendez-vous. » 

Déjà 23 296 personnes ont été vaccinées dans la région. 

En ce qui concerne la deuxième dose, elle sera administrée dans une période de trois mois suivant la première et la date de rendez-vous sera fixée au moment de ce premier vaccin. Ceux qui sont en attente d'un second rendez-vous actuellement seront contactés prochainement.

« On essaie toujours de vacciner un maximum de personnes avec la première dose avant d'offrir la deuxième », a précisé la responsable du site à Saint-Georges. 

Centralisation au Georgesville
Pour tout le territoire de la Beauce, les stocks sont centralisés au Georgesville. 

Ainsi, c'est dans cet établissement que se trouvent les congélateurs pour conserver les vaccins qui seront administrés sur l'ensemble du secteur. 

On y retrouve également tous le matériel médical nécessaire, masques de procédure, désinfectant, matériel d'injections, etc.

« De cette façon l'équipement et les vaccins sont à la même place. Quand un endroit a besoin d'une commande, ça part d'ici et ça s'en va. On croit que ce sera plus efficace comme ça », a précisé Sylvie Thompson, agente d'information du CISSS Chaudière-Appalaches.

Processus de vaccination
Au Georgesville, la capacité de vaccination est d'environ 1 200 personnes par jour à pleine capacité. Il y a 10 vaccinateurs présents simultanément sur le site, réparti sur trois zones de la salle de congrès. « D'ailleurs si des vaccinateurs souhaitent venir nous prêter main-forte, ils sont invités à se rendre sur le site jecontribuecovid19.gouv.qc.ca », d'ajouter Mme Paquet. 

La personne qui vient pour recevoir son vaccin doit se présenter seulement cinq minutes avant l'heure de son rendez-vous. À l'entrée de l'établissement, elle sera dirigée vers l'une des trois entrées de l'espace de vaccination par l'agent de sécurité.

Ensuite, elle devra s'enregistrer auprès d'une personne qui l'accueillera et l'enverra sur une chaise numérotée. Une fois assise, la personne attend à sa place avant et après son vaccin, jusqu'à ce qu'elle puisse quitter la salle. 

Tout est organisé pour que ce soit le vaccinateur qui bouge. Celui-ci dispose d'un chariot sur roue pour se déplacer entre six les patients qu'il devra gérer. Ainsi, à pleine capacité, 120 personnes par heure pourront être vaccinées dans cette salle.

« Il devrait y avoir environ six personnes par session de rendez-vous. On a tout agencé pour qu'il n'y ait pas de croisement, il y a des flèches au sol à suivre. Une personne reste environ 30 minutes. Ils arrivent, on leur administre le vaccin et ensuite ils attendent 15 minutes pour surveiller que tout aille bien. Il y a plusieurs horloges pour que les gens puissent respecter leurs temps », de dire Kary Paquet.

La chef de site en vaccination de masse secteur sud reconnaît que la capacité ne sera pas à son maximum durant les premiers jours afin de s'ajuster à la réalité, « on teste encore nos procédures pour l'instant ».  

« On dispose également de deux chariots d'urgence qui nous été offerts par le groupe Cambi. Si quelqu'un ne se sent pas bien on peut aller à sa rescousse. »

Pour finir, un petit coin de la salle est conservé pour l'espace de dilution. En effet, c'est ici que les vaccins sont être préparés et dilués. On peut faire entre cinq et six vaccins par doses de Pfizer. Une fois préparé, le vaccin Pfizer peut être administré dans les six heures, à température pièce. 

Conservation des vaccins
Quand les vaccins sont livrés, ils sont dans des boîtes spéciales avec de la glace sèche. Les doses Pfizer, celles qui seront administrées dans les prochains jours, sont conservées entre - 68 et - 80  degrés au congélateur. 

Ils ne sortent du congélateur que lorsqu'il y a des vaccins prévus, car une fois passés dans le frigo, ils doivent être utilisés dans les cinq jours.  Le Moderna est un peu moins capricieux, il peut être conservé environ un mois une fois dégelé.

Il y a également des back-up pour chaque congélateur en cas de panne. Et un air conditionné contrôle la température ambiante de la pièce.

Enfin, des caméras filment 24 h / 24 ce qu'il se passe dans cet endroit. 

Prise de rendez-vous
Depuis aujourd'hui, les personnes nées en 1936 ou avant qui souhaitent se faire vacciner peuvent prendre rendez-vous pour obtenir leur première dose selon l’une des deux options:
- par le site Web (www.quebec.ca/vaccinCOVID)
- par téléphone (1 877 644-4545, du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h, et les fins de semaine, de 8 h 30 à 16 h 30).

Notez que la vaccination se fait exclusivement sur rendez-vous, que ce soit au centre de vaccination principal ou aux centres de proximités.

N'oubliez pas votre carte d'assurance maladie. 

Pour la clientèle à mobilité réduite, des modalités de transport adapté seront communiquées prochainement. 

La vaccination est prévue dans l’ordre suivant, selon les critères établis par le ministère de la Santé et des Services sociaux :
1. Les personnes de 85 ans ou plus; 
2. Les personnes de 70 à 84 ans; 
3. Les personnes de 60 à 69 ans; 
4. Les adultes de moins de 60 ans qui ont une maladie chronique ou un problème de santé augmentant le risque de  complications de la COVID-19; 
5. Les adultes de moins de 60 ans qui assurent des services essentiels et qui sont en contact avec des usagers; 6. Le reste de la population admissible. 

Pour en savoir plus, on peut visiter le www.cisssca.com/jemefaisvacciner et consulter la section Population

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • CB
    Celine Busque
    temps Il y a 3 ans
    Bonjour, la prise de rendez-vous est pour les personnes nées en 1936 ou avant et non après comme cité dans l article.
    Merci pour cet article.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

La revue de la semaine

Une actualité encore bien chargée de nouvelles cette semaine en Beauce. C'est pourquoi notre équipe de journalistes vous propose de voir ou revoir les articles et entrevues qui ont été publiés ces derniers jours et que vous avez peut-être manqués.  Samedi 13 juillet Les policiers et policières approuvent l’entente de principe à 70% Les 5 800 ...

18 juillet 2024

Parrainage Jeunesse présente la 4e édition de la «Journée P»

Parrainage Jeunesse invite toute la population à une fête familiale organisée au verger Les Roy de la Pomme, dans le cadre de la Journée québécoise du parrainage civique, le 28 septembre prochain. Fidèle aux précédentes, cette 4e édition de la « Journée P » permettra aux familles de profiter d'une animation musicale enjouée, du maquillage pour ...

17 juillet 2024

De plus en plus d'appels au 811

Les appels aux services de consultation téléphonique du 811 ont augmenté au cours des dernières années. Cette différence est surtout notable pour le service Info-Social. Celui-ci donne accès à un professionnel en intervention psychosociale qui peut donner des conseils pour un problème psychosocial, de santé mentale ou lié aux services ...