Publicité

7 mars 2021 - 08:00 | Mis à jour : 8 mars 2021 - 10:51

Journée de commémoration nationale

Les visages de la COVID-19

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Ce jeudi 11 mars sera la Journée de commémoration nationale en mémoire des victimes de la COVID-19.

À ce jour, la Beauce recense plus de 75 décès liés à cette terrible maladie qui affecte la planète entière.

Plus que de simples statistiques, ces décès se rapportent à des personnes dont le départ est presque tombé dans l'anonymat compte tenu de toutes les contraintes imposées pour recevoir les condoléances et la tenue des funérailles. 

EnBeauce.com aimerait offrir aux familles de la région qui le désirent de publier la photo de ces êtres chers disparus. Elles paraîtront dans un article qui sera mis en ligne jeudi à 13 h, au moment de la minute de silence qui sera observée dans l'ensemble du Québec.

Pour ce faire, fournir le nom, l'âge, le lieu de résidence, la profession, la date du décès ainsi qu'une phrase descriptive de la personne, le tout accompagné d'une photo.  Voici deux exemples:

« Jean Bonhomme, 83 ans, BelleVille, agriculteur. C'était un passionné de pêche. Décédé le 22 mars 2020 »

« Jeanne Bonnedame, 47 ans, BeauCanton, enseignante. Elle voulait grimper le Mont Everest. Décédé le 2 janvier 2021 ».

Prière de nous acheminer le tout par courriel à l'adresse suivante:
[email protected]

Une manière simple d’honorer la mémoire de ces personnes décédées et de mettre un visage et un nom sur les victimes de la COVID-19 . Car après tout, la devise du Québec est « Je me souviens. »

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.