Publicité

29 mars 2021 - 14:30

Bilan de la santé publique

COVID-19 : éclosion à la résidence Marie-Pier de Saint-Côme

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a confirmé aujourd'hui une éclosion de COVID-19 à la Résidence privée pour aînés (RPA) Marie-Pier de Saint-Côme-Linière, avec cinq cas actifs chez ses résidents.

« Toutes les mesures de prévention et de sécurité nécessaires afin de protéger la santé des résidents et des travailleurs sont mises en place », a affirmé le CISSS dans le bilan présenté aujourd'hui. 

Du côté de la RPA L’Oiseau Bleu de Saint-Georges, aucun nouveau cas n'a été déclaré ce jour. On dénombre ainsi deux cas actifs chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs.

Le bilan de la santé publique régionale a également annoncé 40 nouveaux cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches aujourd'hui, dont 13 en Beauce-Etchemin.

De ce nombre, on compte huit nouvelles infections en Beauce-Sartigan, une dans la MRC Nouvelle-Beauce, deux autres en Robert-Cliche et la dernière dans Les Etchemins.

Sur l'ensemble du territoire administratif, les cas actifs ont augmenté de 23 pour atteindre 314.

Parmi le total de 12 243 personnes infectées au cumulatif depuis le début de la pandémie, on signale 235 variants du virus.

Les hospitalisations sont stables à sept avec toujours quatre personnes aux soins intensifs.

CAS CONFIRMÉS                       CAS ACTIFS                  
Lévis : 3 701                                         74
Beauce-Sartigan : 2 359                    114 (+8)
Appalaches : 1 365                               20 
Nouvelle-Beauce : 1 281                     10 (0)         
Robert-Cliche : 1 064                          29 (+2)

Bellechasse : 750                                  36    
Lotbinière : 712                                      9
Etchemins : 443                                  11 (+1)
Montmagny : 414                                    4
L'Islet : 154                                             7
TOTAL : 12 243                                    314 (+23)     DÉCÈS: 288

Hier, 1 800 doses de vaccins ont été administrées en Chaudière-Appalaches pour un total de 54 567 à ce jour.

Portrait au Québec
Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, dans les 24 dernières heures, au Québec, font état de :

- 891 nouveaux cas, pour un total de 309 202 personnes infectées;
- 290 564 personnes rétablies;
- 5 nouveaux décès - mais un total de de 10 651 est annoncé en raison de 1 décès non attribuable à la COVID-19 -, soit : 2 décès dans les 24 dernières heures, 1 décès entre le 22 et le 27 mars et 2 décès avant le 27 mars;
- 477 hospitalisations, soit une diminution de 3 par rapport à la veille;
- 120 personnes aux soins intensifs, soit une augmentation de 6 par rapport à la veille;
- 22 121 prélèvements réalisés le 27 mars.

Les dernières données sur la vaccination sont les suivantes :

- 38 801 doses de vaccin administrées dans les 24 dernières heures, pour un total de 1 261 855;
- 1 380 295 doses reçues au total.

Pour la semaine du 29 mars, il est prévu que le Québec reçoive :

- 272 610 doses de Pfizer;
- aucune dose de Moderna;
- et aucune dose de Covishield.

Vaccin Covishield, développé par AstraZeneca
Par mesure de précaution, le ministère de la Santé et des Services sociaux a aussi annoncé que le vaccin d’AstraZeneca (Covishield) ne sera plus administré aux personnes de moins de 55 ans, jusqu’à nouvel ordre.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) évalue actuellement un potentiel lien entre certaines complications de santé et ce vaccin chez les personnes de cette tranche d'âge l’ayant reçu. L’EMA considère toujours que ce produit est sûr et efficace, mais la possibilité d’un lien entre le vaccin et des troubles de la coagulation et de thrombose veineuse cérébrale ne peut être totalement écartée pour l’instant.

À la lumière de ces nouvelles informations, l’administration du vaccin Covishield aux personnes âgées de moins de 55 ans est temporairement suspendue en attendant que les évaluations des experts soient terminées.

Mentionnons que l’analyse des conséquences de ce retrait temporaire sur le calendrier de vaccination est en cours. Pour l’instant, l’objectif d’administrer une première dose de vaccin d’ici la Fête nationale à toutes les personnes adultes désirant le recevoir au Québec est maintenu. 

Par conséquent, certains rendez-vous de vaccination pourraient être reportés, selon la disponibilité des doses. Une mise à jour du calendrier pour les personnes ayant reçu une dose de Covishield sera connue sous peu.

À lire également
COVID-19: 565 personnes en isolement et deux dépistages massifs dans les écoles

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.