Publicité
22 mai 2013 - 17:17 | Mis à jour : 27 mai 2013 - 09:13

Le souper au homard du Bercail excède les attentes des organisateurs

 

 

Le 5e souper aux homards de l’organisme au Bercail tenu au Club de golf de Saint-Georges a permis d’amasser une somme de 17 000 $. En tout, 245 personnes, soit 25 de plus que l’objectif initial, ont participé à l’événement.

 

La présidente d'honneur du souper-bénéfice était Brigitte Busque, directrice de succursale de la RBC St-Georges. Le président du Bercail, Pierre Lacombe, a rendu hommage à cette dernière pour son dévouement à faire cette activité un succès.
 

L’événement n’avait pas seulement comme objectif de récolter des fonds pour le fonctionnement de l’organisme. Lors de la soirée, il a aussi été question de faire connaître les services offerts dans la communauté depuis 30 ans.
 

La mission de l'organisme est d'héberger les démunis et de leur venir en aide afin de favoriser leur réinsertion sociale. Un volet hébergement de crise est aussi dispensé afin de désengorger les urgences.
 

Soulignons que l’organisme dispose d’une équipe de travailleurs sociaux, d'éducateurs spécialisés, de techniciens en travail social, d'une infirmière auxiliaire en plus de du personnel de soutien pour venir en aide aux bénéficiaires.

30 ans soulignés
 

Le député de Beauce-Sud, Robert Dutil a profité de l’occasion pour remettre un certificat soulignant le 30e anniversaire d’existence d’Au Bercail. 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.