Publicité

5 août 2021 - 15:00 | Mis à jour : 15:13

Ordonnance de la Cour supérieure

Le Festival Gaulois devra se conformer aux mesures sanitaires

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 2

Une ordonnance de la Cour supérieure obligera le Festival Gaulois, qui doit avoir lieu à compter de demain à Saint-Benoît-Labre, de se conformer aux mesures sanitaires touchant les rassemblements publics.

C'est en soirée hier que la juge Hélène Carrier a rendu sa décision qui vise principalement l’organisateur de l’événement, Keven Bilodeau, qui ne s’est pas présenté à l’audience, ainsi que l’entreprise propriétaire du terrain où doit se tenir le festival.

Les organisateurs présentaient l’événement, qui justement s'oppose aux restrictions gouvernementales établies en raison de la pandémie de COVID-19, comme une manifestation ou un party privé.

La juge Carrier n'a toutefois pas adhéré à cette prétention et s’est plutôt rangée aux arguments du CISSS de Chaudière-Appalaches, qui avait saisi le tribunal de cette requête, et qui qualifiait le « festival » de rassemblement public.

L’ordonnance permettra aussi à la Sûreté du Québec de visiter les lieux pour s’assurer que les règles seront respectées.

À lire également
« Festival Gaulois » à Saint-Benoit-Labre: le CISSS Chaudière-Appalaches a saisi les tribunaux

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Maudite bonne affaire

    Réjean - 2021-08-05 15:19
  • Un petit conseil amis d'un fan d'ASTÉRIX , si j'étais toi , mon Keven Bilodeau , empresse-toi d'enlever le petit Astérix de tes affiches.
    La Cie française au chiffre d'affaires de 91 millions d'euro en 2020, ne voudra pas ternir son image de marque et endosser ton événement , et c'est sur que tu n'as pas demandé l'autorisation du droit d'auteur. Peut-être la visite du huissier en vue . Bonne chance !

    Gros bon sens!

    Gaetan boucher - 2021-08-05 15:39