Publicité

17 octobre 2021 - 08:00

CSQ

Le Mouvement ACTES sous le thème : Se réunir

Par Salle des nouvelles

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) a procédé au dévoilement de la thématique qui animera le Mouvement ACTES au courant de la prochaine année : Se réunir.

L’événement a d’ailleurs été l’occasion de présenter la certification ACTES, en collaboration avec ÉcoÉcoles, ainsi que la communauté ACTES, de nouveaux outils mis à la disposition des établissements membres, engagés dans la lutte contre les changements climatiques et en faveur de la transition juste.

Pour le président de la CSQ, Éric Gingras, cette thématique inspirante a tout pour mobiliser les établissements membres, mais également ceux à venir. « De la petite enfance à l’université, notre mouvement doit toujours laisser la porte ouverte pour grossir nos rangs et répondre aux immenses défis qui sont devant nous pour une transition juste, plus écologique, démocratique, solidaire et pacifique. Parce qu’il faut collectivement arrêter de nous mettre la tête dans le sable : la lutte pour le climat ne se fera pas par d’autres que nous-mêmes. Personne ne la fera à notre place, et c’est à nous d’agir. Cela doit donc se refléter dans nos réflexions, dans nos échanges, mais d’abord et avant tout dans nos actions », a-t-il plaidé.

« Le plan d’action qui s’ouvre à nous aujourd’hui est mobilisant parce qu’il ouvre la porte à du concret sur le terrain. Il est maintenant de notre responsabilité de devenir, chacune et chacun, ambassadeurs du Mouvement ACTES. D’abord pour améliorer notre propre société, mais surtout dans l’objectif de léguer un monde meilleur, plus viable et durable. La vision qui est présentée laisse présager le meilleur des succès pour tous les comités en place dans nos établissements et ceux à venir ! », explique Anne Dionne, vice-présidente de la Centrale.

La CSQ a également convié, pour l’occasion, de nombreux participants à la Grande Marche pour la protection des forêts, québécoise et autochtone, à livrer leur témoignage appelant à une plus grande protection des forêts et de la biodiversité, ceci entrecoupé par la prestation de pièces musicales interprétées par l’artiste Laurence Nerbonne. Ayant parcouru plusieurs centaines de kilomètres à pied depuis les quatre coins du Québec, ces participants à la Grande marche pour la protection des forêts ont récolté les appuis et contributions (dessins, textes, vidéos, etc.) de centaines d’élèves et d’étudiantes et étudiants à leur cause.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.