Publicité

4 novembre 2021 - 09:30

Campagne de sensibilisation

Les problèmes d’argent arrivent à n’importe qui, à n’importe quel moment

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

En ce mois de la littératie financière, le Groupe de réflexion et d’action contre la pauvreté (GRAP) de Beauce-Sartigan a lancé sa campagne de sensibilisation « Les problèmes d’argent arrivent à n’importe qui, à n’importe quel moment. »

Celle-ci vise à diminuer les préjugés face à l’endettement en plus d’atténuer le sentiment de honte et de culpabilité des gens qui vivent des difficultés financières. Ces préjugés ajoutent à la pression sociale et à l’anxiété que peuvent vivre les gens endettés. C'est justement l’un des enjeux majeurs qui empêchent ces personnes d'en parler ou de consulter. C'est pourquoi le GRAP insiste sur l'importance de lutter contre ces préjugés.

La campagne présente donc trois personnes vivant une situation d’endettement différente, qui se sont retrouvés là en raison des évènements de la vie. Les capsules vidéos dénoncent les préjugés et la pression sociale qui, malheureusement, ne font qu’ajouter au fardeau de ces personnes au point où ils en perdent l’équilibre.

Abordant le cas de familles, d'aînés et de jeunes, ces capsules sont accessibles sur YouTube. Elles seront également partagées sur la page Facebook du GRAP Beauce-Sartigan. Enfin, une version BD sera également affichée sur différents babillards dans les commerces et organismes communautaires.

N'importe qui peut être touché
En juin 2021, pour chaque 1$ disponible, les ménages canadiens sont endettés de 1.72$ selon Statistique Canada. C’est qui signifie que les ménages canadiens n’ont pas assez d’argent pour faire face à leurs obligations financières et leurs dettes. Ainsi, ils risquent de faire face à un endettement important à un moment ou à un autre dans leur vie.

« Être endetté ça ne veut pas nécessairement dire qu’on ne sait pas s’administrer. Toute sorte de situations hors de notre contrôle peuvent apporter leurs lots de défis. Pensons à un accident ou la maladie par exemple, une séparation ou une perte d’emploi. Personne n’est à l’abri de l’endettement », de préciser Chantal Bernard, coordonnatrice en développement social de la MRC de Beauce-Sartigan.

Si vous en avez besoin, consultez La Station communautaire pour trouver de l’aide adapté à vos besoins.

Notons que l’endettement est l’un des cinq enjeux principaux qui ont été identifiés dans le portrait des besoins en lutte à la pauvreté et en développement social dans la MRC par le GRAP Beauce-Sartigan. Ce portrait a été réalisé dans le cadre du 3e plan de lutte à la pauvreté intitulé Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale 2017-2023.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.