Publicité

7 décembre 2021 - 16:15

GRAP Robert-Cliche

Plus d'un million de dollars pour le développement social de la MRC Robert-Cliche

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Table de développement social-GRAP Robert-Cliche bénéficie d’un financement du gouvernement du Québec d’un million de dollars pour les trois prochaines années (1 040 764 $).

Cela servira à réaliser des projets concertés répondant aux cinq priorités retenues à l’issue de consultations citoyennes.

Le transport collectif, la sécurité alimentaire, le logement, l’accès à l’éducation et à l’emploi, et la lutte aux préjugés-exclusion seront au cœur des projets.

Les acteurs sont les organismes communautaires actifs sur le territoire, les personnes en situation de vulnérabilité, les différentes institutions (Municipalité régionale de comté, Centre intégré de santé et de services sociaux, Services Québec), ainsi que les partenaires et collaborateurs tels que les experts en recherche de l’UQAR, l’Université de Sherbrooke, l’Université Laval et la Fondation Lucie et André Chagnon.

Un projet de l’Alliance pour la solidarité
Le projet « Actions pour la lutte aux préjugés et à l’exclusion sociale », piloté par l’organisme Le Murmure, est prêt à démarrer grâce à un soutien financier de 205 515 $ jusqu’en fin février 2023. Elle est issue du Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS) dans le cadre des Alliances pour la solidarité, en collaboration avec le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

L’embauche d’un agent de mobilisation jeunesse et d’une agente de mobilisation citoyenne permet d’accompagner toutes les personnes ayant le désir de sortir de l’isolement, de s’outiller pour faire face aux préjugés et de développer des actions dans la communauté permettant de diminuer ces préjugés et de favoriser la participation sociale de tous ces citoyens.

« Il est primordial pour notre gouvernement de rendre disponibles les services essentiels aux communautés plus vulnérables. Grâce au financement accordé à l’organisme Le Murmure dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité, nous réaffirmons notre confiance envers les acteurs locaux et régionaux en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Leur implication active au sein de leur communauté leur permet de mieux définir les besoins réels des citoyennes et des citoyens, notamment en priorisant des projets pour assurer la lutte contre les préjugés et renforcer la participation sociale », indique Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.