Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

La famille Blumstein entreprendra un périple de 8 000 km pour lutter contre les cancers pédiatriques

durée 18h00
15 février 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

La famille Blumstein, de Saint-Georges, entreprendra en juillet prochain une traversée du Canada durant laquelle elle amassera des fonds pour la lutte aux cancers qui affectent les enfants.

« Un vrai "road trip, comme on les aime! », de dire le père Steve, lors d'une entrevue vidéo accordée à EnBeauce.com, en compagnie de sa conjointe Aline et de son fils, Maé. Ils sont originaires de l'Alsace.

Le trio entend se rendre de la Beauce jusqu'à Jasper en Alberta, à bord d'une camionnette aménagée en style campeur qui leur servira de moyen pour se déplacer et s'héberger.

Les aventuriers se sont associés avec la Fondation Charles-Bruneau et veulent récolter pas moins de 100 000 $. Toutes les sommes qui seront amassées pour la cause transigeront par la fondation.

Pourquoi cette cause et cette Fondation? « Notre fils, Maé, 12 ans, est guéri d'une leucémie depuis le 16 juin 2018. Il est suivi annuellement dans l'unité du Centre hospitalier de l'Université Laval depuis notre arrivée au Québec en 2019. Ce qu'il faut savoir, c'est que le traitement qui l'a sauvé, lorsque nous habitions encore en France, provenait des recherches menées avec succès et des protocoles mis en place à l'Hôpital Sainte-Justine de Montréal. Un alignement des astres comme cela, ça ne s'invente pas! », fait savoir Steve.

Présentement, la famille est à la recherche active de commanditaires pour assurer le financement d'un VR, une somme avoisinant les 7 000$.

De même, ils sont aussi en démarchage auprès des compagnies beauceronnes qui voudront s'associer à la traversée pour atteindre l'objectif de 100 000$ en faveur de la Fondation Charles-Bruneau.

« On veut montrer qu'il y a une vie après la maladie », fait remarquer Maé qui est le plus bilingue de la famille alors qu'il fréquente présentement une école d'immersion anglophone. Une dimension non négligeable lorsque les Blumstein se retrouveront dans le « rest of Canada »!

Le périple aller-retour devrait durer un bon mois.

Les entreprises, organismes et individus qui voudraient apporter leur soutien à cette démarche sont priées de communiquer avec Steve Blumstein par téléphone (418 313-0741) ou par courriel ([email protected]).

Pour faire dès à présent un don pour la cause, voici le lien: Fondation Charles-Bruneau.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo avec Steve, Aline et Maé Blumstein.

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • FG
    FORTHOFFER Geneviève
    temps Il y a 12 mois
    Quelle belle initiative bravo à vous 3

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Appel de témoignages: parlez-nous d'amour

À l'approche de la Saint-Valentin, cette journée spéciale pour célébrer l'amour, EnBeauce.com lance un appel de témoignages à ses lecteurs. Chaque histoire d'amour à son lot de souvenirs et d'anecdotes. Parfois ce sont des rencontres incongrues qui peuvent mener à une histoire remarquable. Il y a ceux qui s'aiment depuis le premier regard et pour ...

durée Hier 9h30

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...

30 janvier 2023

Québec: minorités visibles sous-représentés chez les dirigeants d'organismes publics.

Un nouveau rapport publié lundi constate que les membres des minorités visibles sont encore sous-représentés dans les postes de direction des organismes publics québécois. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les obstacles persistent non seulement pour accéder aux emplois, mais encore davantage pour la ...